Press release

Une étude de Sage révèle que les petites et moyennes entreprises canadiennes sont plus productives par rapport à leurs homologues internationales

0
Sponsorisé par GlobeNewswire

Les petites entreprises canadiennes ont perdu 1.7% de leur temps à effectuer des tâches administratives facilement automatisées en 2019 – le pourcentage le plus bas parmi 12 pays interrogés

Points saillants :

  • L’étude de Sage révèle que le déficit de productivité global – la valeur économique perdue par les petites et moyennes entreprises à accomplir des tâches, telles que faire la chasse aux paiements en retard, le traitement des factures, et l’administration des RH – a subi une hausse de 2,6% l’an dernier, pour atteindre 738.9 milliards de dollars canadiens.
  • En moyenne, les PME ont perdu 5,2% de leur temps en raison de telles tâches, dont le pourcentage le plus élevé provient de l’Espagne (10.5%), suivi du deuxième pourcentage le plus faible venant de l’Afrique du Sud et de l’Irlande (chacun 3.6%).
  • Environ quatre entreprises canadiennes sur cinq (78%) affirment vouloir investir dans les compétences numériques en 2019. Cela sous-entend qu’il y a beaucoup plus d’appétit pour de tels investissements au Canada qu’aux États-Unis.

RICHMOND, Colombie-Britannique, 26 sept. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — Sage, le chef de file du marché en solutions de gestion d’entreprise en nuage, a publié son Suivi de la productivité (Productivity Tracker) annuel qui détermine le temps perdu à effectuer des tâches administratives facilement automatisées. Lors d’un sondage auprès de 3 000 petites et moyennes entreprises dans 12 pays, l’étude 2019 a révélé que le « casse-tête de la productivité » soulevé dans le rapport « Sweating the Small Stuff » 2018 de l’entreprise, demeure un défi à travers le monde. La moyenne des petites et moyennes entreprises dans les 12 pays ont perdu 5.2% de leurs heures de travail à accomplir des tâches, telles que la chasse aux paiements en retard, le traitement des factures et l’administration des RH, bien que les PME canadiennes soient plus près de le résoudre que leurs homologues internationales.

Réalisé pour le compte de Sage par le cabinet d’études de marché YouGov, le Suivi de la productivité (Productivity Tracker) a révélé que la valeur économique totale perdue en 2019 à l’administration dans les 12 pays interrogés, s’élevait à 738.3 milliards de dollars canadiens, soit une hausse de 2.6% par rapport à 2018. Les PME espagnoles ont enregistré le pourcentage le plus élevé d’heures de travail à des tâches administratives – 10.5% – alors que les PME canadiennes ont enregistré le pourcentage le plus bas, soit 1.7%. Il s’agit de moins de la moitié du taux de leurs homologues américaines, alors que les PME américaines consacrent environ 4.9% de leur temps aux tâches administratives, et presque 2% de moins que le deuxième et troisième pays le plus productif parmi ceux interrogés : les PME irlandaises et sud-africaines affectent une moyenne de 3.6% de leurs heures de travail aux tâches administratives.

Alors que l’économie mondiale a enregistré une croissance de 3.3% l’an dernier, la productivité mondiale s’est accrue seulement de 1% – comptant plus de 80% de travailleurs canadiens employés par de petites et moyennes entreprises, ce « casse-tête de la productivité » pourrait avoir un impact négatif sur l’économie, s’il était ignoré.

« La productivité constitue un défi continuel pour les entreprises au Canada et à l’étranger, » a déclaré Paul Struthers, VPD et directeur général, Sage Canada. « Les chefs d’entreprise canadiens, y compris les clients de Sage, reconnaissent l’importance des outils d’affaires numériques dans la réduction du temps consacré aux tâches administratives, alors qu’ils s’occupent à développer leurs entreprises ».

Le sondage a également révélé que les entreprises du pays sont plus susceptibles d’investir dans les compétences numériques que leurs homologues américaines, alors que 78% d’entre elles déclarent y investir en 2019 par rapport à 16% aux États-Unis. L’élément principal qui incite les entreprises à investir dans les compétences numériques consiste à disposer d’un atout concurrentiel (52%), alors que 39% des répondants ont constaté que les compétences numériques sont au cœur de leur stratégie commerciale quotidienne, et 32% ont affirmé que leurs employés en avaient fait la demande.

En revanche, parmi la minorité disant que leur entreprise est peu probable d’investir dans les compétences numériques au cours de la prochaine année, 34% ont indiqué qu’elles ne s’appliquaient pas à leur stratégie commerciale, et 30% ne ressentent pas la pression de leurs concurrents.

Les autres pays dans lesquels le sondage a été mené, incluent le RU, où la moyenne des entreprises a consacré 5.6% de leurs heures de travail à effectuer des tâches administratives, et la Suisse où la moyenne des entreprises y a perdu 7%.

Aperçu instantané mondial : Suivi de la productivité

Remarque : Toutes les données monétaires sont dans la monnaie du pays.

Pays Devise 2019% du temps perdu à « l’administration » 2019 perte de productivité implicite (milliard)
Canada CAD 1.7 18.2
É.-U. USD 4.9 346.0
Royaume-Uni GBP 5.6 40.0
Australie AUD 4.8 31.8
Irlande EUR 3.6 2.4
Allemagne EUR 3.9 30.0
Espagne EUR 10.5 32.7
France EUR 7.5 43.2
Brésil BRL 6.2 77.1
Afrique du Sud ZAR 3.6 7.2
Suisse CHF 7.0 48.2
Malaisie MYR 3.7 56.6

Méthodologie

Cette étude a été réalisée par Sage Group plc (“The Group”). Tous les chiffres de l’étude primaire, sauf indication contraire, proviennent de YouGov ou sont calculés par The Group qui utilisent les chiffres de YouGov.

Pour établir le temps perdu, Sage a commandé YouGov à mener un échantillon de sondage auprès de 1 466 décideurs de petites et moyennes entreprises, en s’assurant de fournir un minimum de plus de 100 échantillons dans chacun des 12 pays analysés. L’étude a été réalisée entre le 19 mars et 5 avril 2019 et mise en ligne. Nous avons résumé les résultats sous la forme d’une statistique unique pour la productivité des PME, en fonction d’une moyenne du temps de travail consacré aux tâches administratives. Cela est calculé en assignant un point contrôle à chacune des plages de réponse pour la taille de l’entreprise et les jours consacrés de l’entreprise aux tâches administratives, p.ex. 7.5 pour la plage 5-10. 

Pour faire le suivi du coût de la productivité perdue en 2018, la valeur implicite a été calculée en fonction des données du FMI de 2019 avec modifications par rapport à celles tirées de 2018 sur une période de 12 mois en comparaison aux évaluations 2018 « Sweating the Small Stuff ». L’étude a supposé un impact linéaire dans le temps en utilisant des chiffres de croissance du PIB tirés de World Economic Outlook du FMI (Avril 2019).

Alors qu’un effet combiné de sous-investissement dans la technologie peut entraîner une accélération des coûts tout au long de l'année, l’adoption d’outils d’amélioration de la productivité pour les entreprises peuvent contrecarrer cet effet. 

Contact des médias :

Betty Tian
Sage
Bureau : 604-207-3611
Betty.Tian@Sage.com

Ressources supplémentaires : 

Sage sur Facebook – https://www.facebook.com/Sage/
Suivez Sage sur  Twitter: http://www.twitter.com/SageNAmerica
Suivez Sage News: http://www.sage.com/company/news-and-events

À propos de Sage

Sage  est le chef de file mondial du marché de la technologie qui aide les entreprises de toutes tailles à gérer tout, par exemple, des finances aux ressources humaines – peu importe qu’il s’agisse d’entreprises en démarrage ou d’entreprises en développement. Nous le faisons à l’aide de Sage Business Cloud - la seule et unique solution de gestion d’entreprise que les clients auront besoin, comprenant la comptabilité, Sage Intacct, Enterprise Management, People & Payroll, ainsi que les paiements et les services bancaires.

¹ http://www.oecd.org/economy/oecd-sees-global-growth-slowing-as-europe-weakens-and-risks-persist.htm