Visa renforce son engagement en faveur du développement durable par le biais de l’émission inaugurale d’obligations vertes pour un montant de 500 millions USD et de la nomination d’un directeur du développement durable

Visa (NYSE : V), une société mondiale de pointe dans le domaine des technologies de paiement, a annoncé aujourd’hui qu’elle avait fixé avec succès le montant de son offre inaugurale d’obligations vertes, lesquelles représentent un total de 500 millions USD, offrent le paiement d’un coupon semi-annuel de 0,75 % et arriveront à échéance le 15 août 2027. Les obligations vertes, considérées comme étant les premières émises par un réseau de paiements numériques, seront utilisées pour promouvoir l’engagement de l’entreprise en faveur de la durabilité environnementale et d’un écosystème de paiements durable. Pour soutenir cet engagement et en plus de l’émission de ses obligations vertes inaugurales, Visa a également annoncé la nomination de son premier directeur du développement durable, Douglas Sabo.

« Chez Visa, nous voyons la responsabilité et l’opportunité d’utiliser la puissance de notre réseau pour réaliser des changements importants vers un avenir durable », a déclaré Al Kelly, président et chef de la direction de Visa Inc. « Notre offre d’obligations vertes va nous aider à accélérer la transformation de notre infrastructure et de nos opérations pour atteindre nos objectifs environnementaux. Cet engagement s’étend à la nomination du premier directeur du développement durable de Visa. Il sera chargé de veiller à ce que nous continuions à prendre des mesures audacieuses et à la pointe de l’industrie en matière d’environnement. »

Comme indiqué dans le Visa Green Bond Framework (Cadre des obligations vertes de Visa), le produit des obligations vertes sera utilisé pour financer des projets, y compris en termes de modernisation de bâtiments, d’amélioration de l’efficacité énergétique, d’utilisation accrue de sources d’énergie renouvelables, de projets d’efficacité hydrique, de programmes de navettage des employés, et de recherche et d’initiatives axées sur les comportements durables des consommateurs. Le produit servira également à financer des investissements dans des projets visant à motiver et à favoriser un mode de vie durable à l’appui des Objectifs de développement durable des Nations unies. Ces projets s’appuient sur le leadership de Visa en matière de développement durable, comme par exemple sa transition vers une électricité 100 % renouvelable dans l’ensemble de ses opérations, qui a été achevée au début de 2020.

« À l’heure où le monde continue de faire face à l’urgence du changement climatique et à d’autres défis environnementaux, nous sommes ravis de cette opportunité de jouer un rôle de premier plan dans la construction d’un monde plus durable », a déclaré Douglas Sabo, nouveau directeur du développement durable de Visa. « Par le biais de notre offre d’obligations vertes et de nos initiatives en faveur d’une croissance économique inclusive, nous travaillons pour que les individus et la planète puissent prospérer ensemble. »

Visa publiera un rapport annuel sur l’utilisation du produit de ses obligations vertes et leur impact environnemental. Sustainalytics, un chef de file mondial dans la fourniture de recherche, de notations et de données ESG, a fourni l’avis de seconde partie sur les avantages environnementaux du Green Bond Framework de Visa ainsi que sur son alignement avec les Green Bond Principles (Principes applicables aux obligations vertes).

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995, qui portent notamment sur nos objectifs de développement durable, nos projets actuels et futurs et nos attentes concernant l’utilisation du produit. Les déclarations prévisionnelles se reconnaissent généralement par l’emploi de mots tels que « croire », « estimer », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « pouvoir », « continuer », l’usage du futur et du conditionnel, et d’autres expressions similaires . Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques peuvent être des déclarations prévisionnelles, lesquelles ne sont valables qu’à la date où elles sont formulées, ne constituent pas des garanties de performances futures, et sont soumises à un certain nombre de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs, qui sont souvent indépendants de notre volonté et difficiles à prévoir. Nous décrivons les risques et les incertitudes qui pourraient entraîner une différence sensible entre les résultats réels et ceux exprimés ou sous-entendus par l’une quelconque de ces déclarations prévisionnelles dans nos documents déposés auprès de la SEC, y compris notre rapport annuel sur formulaire 10-K pour l’exercice clos le 30 septembre 2019 et nos rapports ultérieurs sur formulaires 10-Q et 8-K, lesquels sont intégrés aux présentes par renvoi. Sauf dans les cas où la loi l’exigerait, nous ne comptons pas mettre à jour ou de réviser nos déclarations prévisionnelles quelles qu’elles soient, en réponse à de nouvelles informations, à des événements futurs ou pour toute autre raison.

À propos de Visa Inc.

Visa est le leader mondial des paiements numériques. Notre mission est de relier le monde grâce au réseau de paiement le plus innovant, le plus fiable et le plus sûr, et, ce faisant, de permettre aux individus, aux entreprises et aux économies de prospérer. Notre réseau de traitement global de pointe, VisaNet, fournit des paiements sécurisés et fiables dans le monde entier, et est capable de gérer plus de 65 000 messages de transaction par seconde. La focalisation incessante de la société sur l’innovation est un catalyseur pour la croissance rapide du commerce connecté sur tout type d’appareil. À l’heure où le monde est en train de passer de l’analogique au numérique, Visa met à disposition sa marque, ses produits, ses employés, son réseau et son envergure pour remodeler l’avenir du commerce. Pour plus de renseignements, consultez usa.visa.com/about-visa.html, usa.visa.com/visa-everywhere/blog.html et @VisaNews.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.