Amazon, Microsoft, IBM et Google, champions du Cloud

CloudDatacentersIAASPAAS
6 68 Donnez votre avis

Les grands du Cloud – Amazon, Microsoft, IBM et Google – progressent deux fois plus rapidement en moyenne que les petits acteurs, explique Synergy.

La croissance des grands acteurs sur le marché des infrastructures Cloud est spectaculaire, dévoile Synergy Research Group.

Dans le secteur des offres IaaS, PaaS et du Cloud privé hébergé, Amazon reste le leader incontesté, avec plus de 30 % de parts de marché et une croissance sur un an de 53 %. Microsoft progresse très rapidement, avec +100 % entre Q2 2015 et Q2 2016 et plus de 10 % de parts de marché. IBM reste solide, avec une croissance annuelle de 53 %. Il se fait toutefois rattraper par Google, qui progresse de 162 %.

Les grands acteurs enregistrent des taux de croissance compris entre 57 % et 162 %, soit une moyenne de +93 %. C’est plus du double de la moyenne des 20 acteurs suivants, laquelle se fixe à 41 %. Parmi ces autres sociétés, nous trouvons : Alibaba, AT&T, BT, CenturyLink, Fujitsu, Joyent, HPE, NTT, Oracle, Orange, Rackspace, Salesforce… Soit une flopée d’opérateurs télécoms, qui deviennent naturellement des opérateurs de Cloud, ainsi que quelques constructeurs. Au final, peu de pure players du Cloud sont présents dans le classement opéré par le cabinet d’analyse.

Cloud croissance
Cloud croissance

Le Cloud, un marché de multinationales

Ce leadership des grands acteurs que son Amazon, Microsoft, IBM et Google demeure logique. Tout d’abord parce qu’une infrastructure Cloud à succès est liée à l’offre de datacenters proposée par l’opérateur, qui se doit de couvrir parfaitement les territoires visés.

La mise en place d’un grand nombre de sites n’est à la portée que des plus grandes sociétés du monde IT. Seules ces dernières peuvent en effet affecter les fonds nécessaires à la mise en place d’une telle stratégie.

À lire aussi :
Résultats : Amazon se pose en empereur du Cloud public
Résultats : Oracle soutenu par ses activités Cloud
Résultats : Microsoft porté par le Cloud, mais plombé par Windows 10

Crédit Photo : Rawpixel.com-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur