AWS lance Cloud Directory

AuthentificationBases de donnéesCloudData & StockageDSILogicielsMiddlewareProjetsSécurité
2 71 Donnez votre avis

AWS annonce la disponibilité de son offre Cloud Directory qui sous-tend les solutions comme Cognito ou Organizations, permettant le regroupement et l’authentification de compte.

Amazon Web Services continue d’étoffer son portefeuille de services en annonçant la disponibilité de l’offre Cloud Directory au sein des régions Est des Etats-Unis, Ouest des Etats-Unis, Irlande, Singapour et Australie.

Cloud Directory est la solution back-end de deux autres offres d’AWS : Cognito, qui permet l’inscription et la connexion d’utilisateurs aux applications mobiles et web, mais aussi l’authentification des utilisateurs via leur identité sociale. Et Organizations qui facilite la création de groupes de comptes AWS.

Jeff Barr, évangéliste chez AWS, explique dans un blog que « Cloud Directory est conçu spécialement pour stocker de grandes quantités de données hiérarchiques fortement typées ». Entendez par là, configuration réseau, registres des terminaux, le catalogue global et les annuaires utilisateurs, le tout avec des relations multiples avec certains critères comme la localisation, la facturation, la gestion. Un problème de multiplicité de connexion à laquelle il faut ajouter la mise à l’échelle propre au Cloud.

AWS conseille d’y aller pas à pas

Toujours selon le responsable, Cloud Directory est un service managé, donc pas de problème « sur l’installation et les correctifs du software, la gestion des serveurs, la capacité du stockage et la taille de l’infrastructure de calcul ». Et d’ajouter : « Il suffit de définir des schémas, de créer des annuaires et de remplir les répertoires avec l’aide de l’API Cloud Directory. »

Dans son message, Jeff Barr donne un exemple pour démarrer avec Cloud Directory. « Vous pouvez commencer par la création de votre organigramme d’entreprise. Après, vous pourrez ajouter des propriétés à chaque personne comme un second numéro de téléphone ou un profil sur les réseaux sociaux. Puis ensuite, vous allez pouvoir intégrer une hiérarchie fondée sur des éléments géographiques : pays, Etats, immeuble, étages, bureaux et employés. »

La tarification de Cloud Directory commence à 0,0036 dollar pour 10 000 lectures, 0,0039 $ pour 1 000 écritures et 0,23 $ par Go de stockage dans le datacenter de la zone Oregon. Le prix varie en fonction de la région, l’Europe (Irlande) propose  0,0039 $ pour 10 000 lectures, 0,0042 $ pour 1 000 écrite et 0,24 $ par Go de stockage. La zone la plus chère est l’Australie (Sydney).

A lire aussi :

AWS sécurise le Cloud avec l’intelligence artificielle de Harvest.ai

AWS amène sa distribution Linux dans les datacenters des entreprises

Crédit Photo : Rawpixel-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur