Haro sur AWS, Microsoft baisse les prix sur Azure

CloudDéveloppeursDSIIAASProjetsServeurs
2 7 Donnez votre avis

En réponse à AWS, Microsoft a choisi de baisser les tarifs de certaines instances sur Azure.

Reprise de la guerre des prix dans le Cloud public ou simple brise hivernale ? La semaine dernière AWS annonçait sa 51ème baisse de tarif sur certaines instances. Etait concerné : R3 (où la mémoire est optimisée), C4 (orientée pour le calcul avec des processeurs Intel Xeon E5-2666 v3 Haswell), et M4 (instances à usage général). Ces ristournes s’entendent pour des instances à la demande, réservées ou dédiées, sous Linux.

Microsoft, en challenger direct, n’entend pas se laisser distancer et vient d’annoncer lui aussi une baisse de prix sur certaines instances dans Azure. Les réductions portent sur les instances de la gamme Dv2, orientées pour le calcul intensif et qui sont basées sur des processeurs Intel Xeon Haswell. Sur les rabais, Micorosoft donne l’exemple dans la zone East US 2 avec des ristournes de 10% à 13% sur les machines virtuelles fonctionnant sous Windows et entre 14 et 17% sur les instances Linux.

Une transparence a minima

L’éditeur ne donne que cet exemple et renvoie sur une autre page de tarification pour les autres régions. Mais on ne trouve aucun pourcentage de réduction. Un manque de transparence qui n’empêche pas Microsoft de vanter dans son blog les mérites de l’offre des VM Azure par rapport à son concurrent AWS : paiement à la minute et non à l’heure, obtention de crédit pour les développeurs (avec un programme Dev Essentials qui devrait bientôt sortir). Cette annonce de baisse tarifaire sur les instances s’apparente à un changement d’orientation de la part de la firme de Redmond. L’été dernier, elle avait lancé le signal d’une remontée des tarifs en augmentant les prix des VM dans certaines zones.

Si Microsoft a décidé de suivre les mouvements tarifaires d’AWS, Google lui a décidé de critiquer et de comparer. Dans un billet de blog, un responsable a analysé les coûts mensuels des instances AWS impactées par la baisse des prix : 87,60 $ pour la C4, 121,8 $ pour la R3 et 76,65 $ pour la M4. A instance quasi identique, le dirigeant souligne que l’offre de Cloud Platform est moins chère de 15 à 41%. Chacun ses armes pour conquérir les clients… qui devraient être plus sensibles aux sirènes de la baisse tarifaire qu’à la publicité comparative.

A lire aussi :

Une certification Microsoft autour de Linux et d’Azure

Cloud : Amazon adopte Active Directory pour contrer Azure

Crédit Photo : Becky Stares-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur