Intel passe ses Xeon E7 4 et 8 sockets à la génération Broadwell en 14 nm

CloudComposantsPoste de travailServeurs
Xeon Intel E5 v4
2 28 Donnez votre avis

Les Xeon E7 v4 permettront de proposer des serveurs pouvant cumuler jusqu’à 192 cœurs de processeur et 24 To de RAM. Pour l’analytique lourde et la consolidation massive.

Intel boucle aujourd’hui le rafraîchissement de ses gammes de processeurs pour serveurs, les Xeon. Après les Xeon E5-2600 v4 présentés début avril (« Serveurs : Intel gonfle ses puces Xeon E5-2600 v4 à 22 cœurs ») et les Xeon E3-1500 v5, étendus il y a quelques jours (« Intel livre des Xeon E3-1500 v5 pour serveurs et workstations »), c’est au tour des Xeon E7-4800 et E7-8800 de basculer vers une nouvelle génération, la v4.

Au menu, une architecture processeur qui passe de la famille Haswell 22 nm, au Broadwell gravé en 14 nm. La capacité mémoire pourra atteindre les 3 To par processeur, contre 1,5 To précédemment. Le contrôleur mémoire demeure pour le reste inchangé, avec quatre canaux de DDR4-1866 ou de DDR3-1600, et une bande passante maximale de 102 Go/s.

Cible désignée de cette nouvelle gamme, le Power8 d’IBM. « La famille de processeurs Intel Xeon E7 v4 offre une performance 1,4 fois plus importante, une performance par dollar jusqu’à 10 fois plus importante, et une consommation énergétique moitié moindre par rapport aux solutions basées sur l’IBM Power8 », assure Intel dans son communiqué.

4 sockets

La famille Xeon E7-4800 v4 est composée de puces pouvant être assemblées au sein de serveurs à quatre sockets. Quatre références sont dévoilées aujourd’hui :

  • Xeon E7-4809 v4 à 1223 dollars : 8 cœurs (10 threads) cadencés à 2,1 GHz, 20 Mo de mémoire cache, 115 W ;
  • Xeon E7-4820 v4 à 1502 dollars : 10 cœurs (20 threads) cadencés à 2 GHz, 25 Mo de mémoire cache, 115 W ;
  • Xeon E7-4830 v4 à 2170 dollars : 14 cœurs (28 threads) cadencés à 2 GHz (2,8 GHz en pointe), 35 Mo de mémoire cache, 115 W ;
  • Xeon E7-4850 v4 à 3003 dollars : 16 cœurs (32 threads) cadencés à 2,1 GHz (2,8 GHz en pointe), 40 Mo de mémoire cache, 115 W.

Grâce à ces composants, il sera donc possible d’accéder à des serveurs cumulant un total de 64 cœurs x86 cadencés à 2,1 GHz en pointe et de 12 To de RAM. De quoi assurer des traitements particulièrement lourds.

8 sockets

Les Xeon E7-8800 v4 vont encore plus loin, avec la possibilité d’être intégrés dans des systèmes à huit sockets. Huit offres sont référencées par Intel :

  • Xeon E7-8855 v4 à 3003 dollars : 14 cœurs (28 threads) cadencés à 2,1 GHz (2,8 GHz en pointe), 35 Mo de mémoire cache, 140 W ;
  • Xeon E7-8860 v4 à 4061 dollars : 18 cœurs (36 threads) cadencés à 2,2 GHz (3,2 GHz en pointe), 45 Mo de mémoire cache, 140 W ;
  • Xeon E7-8867 v4 à 4672 dollars : 18 cœurs (36 threads) cadencés à 2,4 GHz (3,3 GHz en pointe), 45 Mo de mémoire cache, 165 W ;
  • Xeon E7-8870 v4 à 4672 dollars : 20 cœurs (40 threads) cadencés à 2,1 GHz (3 GHz en pointe), 50 Mo de mémoire cache, 140 W ;
  • Xeon E7-8880 v4 à 5895 dollars : 22 cœurs (44 threads) cadencés à 2,2 GHz (3,3 GHz en pointe), 55 Mo de mémoire cache, 150 W ;
  • Xeon E7-8890 v4 à 7174 dollars : 24 cœurs (48 threads) cadencés à 2,2 GHz (3,4 GHz en pointe), 60 Mo de mémoire cache, 165 W ;
  • Xeon E7-8891 v4 à 6841 dollars : 10 cœurs (20 threads) cadencés à 2,8 GHz (3,5 GHz en pointe), 60 Mo de mémoire cache, 165 W ;
  • Xeon E7-8893 v4 à 6841 dollars : 4 cœurs (8 threads) cadencés à 3,2 GHz (3,5 GHz en pointe), 60 Mo de mémoire cache, 165 W.

Avec le Xeon E7-8890 v4, il sera possible d’assembler des systèmes huit sockets comprenant 192 cœurs cadencés à 2,2 GHz, épaulés par 24 To de RAM. Il sera même possible de mettre en place des serveurs à 64 sockets via l’utilisation de cartes d’interconnexion tierces, assure Intel.

Les Xeon E7-8891 et Xeon E7-8891 sont pour leur part plus spécifiquement dédiés aux applications nécessitant une performance par cœur maximale.

À lire aussi :

HPE place les Xeon E5-2600 v4 d’Intel au cœur de ses ProLiant Gen9
HP met jusqu’à 44 cœurs Xeon dans ses nouvelles stations de travail
IBM livre des serveurs Power + Linux tueurs de Xeon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur