Microsoft France : Alain Crozier nommé en Chine, Vahé Torrosian en interim

Régulations

Alain Crozier n’est plus président de Microsoft France. Il part en Chine s’occuper de la filiale de l’éditeur. Vahé Torrosian prend l’interim.

À 55 ans, Alain Crozier prend du galon chez Microsoft. Arrivé à la tête de la filiale française il y a quatre ans en remplacement d’Éric Boustouller (appelé à superviser la région Europe de l’Ouest avec le titre de vice-président corporate), il prend, en date du 1er juillet 2016, la direction des opérations de la firme en Chine, en qualité de Pdg.

Vahé Torossian, vice-président corporate chargé du segment PME et des partenaires à l’échelle mondiale, assurera l’intérim. La succession définitive doit être annoncée « dans les mois à venir », selon un communiqué de l’éditeur.

De Windows 10 à l’aide aux start-up

Alain Crozier a, lors de son mandat, piloté deux évolutions majeures de Microsoft : Windows 8 et Windows 10. De même, le périmètre de la société a un peu évolué avec le rachat de Nokia en septembre 2013. Un effort a été mené aussi sur le Cloud, notamment à travers le succès de la suite bureautique en ligne, Office 365.

Ces dernières années, Alain Crozier s’est fortement impliqué dans l’aide apportée aux start-up avec l’ouverture, en juin 2013, de l’accélérateur Microsoft Ventures, inscrit dans le dispositif BizSpark, qui permet aux jeunes pousses de bénéficier gratuitement des technologies Microsoft, rappelle ITespresso.

A lire aussi :

Microsoft France, le bon élève sur Windows 10
Nouveau redressement fiscal pour Microsoft France

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur