Microsoft France : Alain Crozier nommé en Chine, Vahé Torrosian en interim

Régulations
1 4 Donnez votre avis

Alain Crozier n’est plus président de Microsoft France. Il part en Chine s’occuper de la filiale de l’éditeur. Vahé Torrosian prend l’interim.

À 55 ans, Alain Crozier prend du galon chez Microsoft. Arrivé à la tête de la filiale française il y a quatre ans en remplacement d’Éric Boustouller (appelé à superviser la région Europe de l’Ouest avec le titre de vice-président corporate), il prend, en date du 1er juillet 2016, la direction des opérations de la firme en Chine, en qualité de Pdg.

Vahé Torossian, vice-président corporate chargé du segment PME et des partenaires à l’échelle mondiale, assurera l’intérim. La succession définitive doit être annoncée « dans les mois à venir », selon un communiqué de l’éditeur.

De Windows 10 à l’aide aux start-up

Alain Crozier a, lors de son mandat, piloté deux évolutions majeures de Microsoft : Windows 8 et Windows 10. De même, le périmètre de la société a un peu évolué avec le rachat de Nokia en septembre 2013. Un effort a été mené aussi sur le Cloud, notamment à travers le succès de la suite bureautique en ligne, Office 365.

Ces dernières années, Alain Crozier s’est fortement impliqué dans l’aide apportée aux start-up avec l’ouverture, en juin 2013, de l’accélérateur Microsoft Ventures, inscrit dans le dispositif BizSpark, qui permet aux jeunes pousses de bénéficier gratuitement des technologies Microsoft, rappelle ITespresso.

A lire aussi :

Microsoft France, le bon élève sur Windows 10
Nouveau redressement fiscal pour Microsoft France

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur