Le Telecom Infra Project de Facebook séduit Microsoft

CloudDatacentersFibreOperateursRéseaux
0 36 Donnez votre avis

Le projet Telecom Infra Project de Facebook souffle sa première bougie et engrange de nouveaux ralliements dont celui de Microsoft.

Il y a un an, Facebook décidait d’adapter les recettes du Open Compute Project (OCP) au monde des télécoms. Avec l’appui d’Intel, de Nokia et de quelques opérateurs, le réseau social lançait l’initiative TIP (Telecom Infra Project). Elle visait à favoriser l’innovation dans les infrastructures télécoms en partageant ouvertement les différentes technologies des uns et des autres. Un partage des connaissances qui permettra d’accélérer à l’échelle mondiale le développement d’offres télécoms pour les opérateurs et de les rendre toujours plus accessibles.

A l’occasion du Mobile World Congress à Barcelone, TIP a donc fêté son premier anniversaire en annonçant de nouveaux ralliements et non des moindres. On retrouve plusieurs opérateurs comme Bharti Airtel, BT Group, Dish Network, Emirates Telecommunications et Nextel Communications. Mais l’annonce la plus marquante reste l’arrivée de Microsoft dans le projet. La firme de Redmond est déjà partenaire de Facebook depuis 2014, au travers OCP sur la partie datacenter. En rejoignant TIP, Microsoft va pouvoir apporter son expertise des télécommunications adaptées à un acteur « hyperscale ». Cet apport montre aussi l’intérêt croissant des OTT (acteurs dits ‘over the top’) pour les télécoms. Amazon, Google, Facebook, Microsoft investissent dans la fibre optique, mais aussi dans la pose de câbles sous-marin pour améliorer la bande passante entre leurs datacenters.

Orange teste Voyager

TIP se consacre à l’amélioration des trois couches du réseau de télécommunication, à savoir l’accès, le backhaul et le noyau ainsi que la gestion de l’ensemble. Tout comme OCP, TIP suit le principe de modularité, ce qui implique l’utilisation de composants interopérables facilement échangeables.

En novembre dernier, une première réalisation de TIP a été présentée : Voyager. Il s’agit d’un transpondeur capable de commuter, router et transporter les technologies DWDM (dense wavelength division multiplexing). De taille 1U, il est doté de 12 ports QSFP28 et de 4 ports de multiplexage DWDM de 200 Gbps. A l’occasion du premier anniversaire de TIP, on apprend qu’Orange est en train de tester Voyager sur son réseau de transport optique. Idem pour l’opérateur scandinave Telia AB et Equinix, qui ont lancé des tests avec cet équipement.

Il faut donc s’attendre dans l’année qui vient à d’autres annonces sur des produits TIP. Le projet indique que des nouveaux entrants comme BT prévoient de lancer des Ecosystem Acceleration Centers. Le premier de ces centres de recherche a été lancé par SK Telecom à Séoul.

A lire aussi :

Avec Voyager, Facebook s’invite dans les équipements télécoms

TIP: Nokia et Facebook injectent de l’Open Source dans les infras télécoms

Crédit photo : dvanzuijlekom via Visualhunt.com /  CC BY-SA

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur