Unik : Accenture réclame une convergence fixe-mobile plus aboutie

Cloud
0 0 Donnez votre avis

La société de conseil a été le bêta-testeur du nouveau service Unik for Corporate d’Orange, mais voudrait y intégrer le roaming GSM-VoWi-Fi ainsi que le routage des appels internationaux à travers son propre réseau VoIP

Le nouveau service Unik for Corporate, introduit par Orange Business Services en septembre dernier, est le fruit d’une co-développement avec Accenture. Il a été validé après une expérimentation de quatre mois, de mars à juin derniers, impliquant une dizaine de collaborateurs de différents profils. La société de conseil, qui emploie en France quelque 4 000 consultants, tous très mobiles et tous équipés d’un GSM, est évidemment très demandeuse d’une convergence fixe-mobile efficace, améliorant leur joignabilité.

Mais dans sa version actuelle, Unik for Corporate, ne la réalise qu’en partie. Il n’a donc toujours pas été généralisé. Dans sa première version, le service fournit aux collaborateurs un numéro fixe unique et se charge donc d’acheminer les appels entrants vers le terminal fixe ou mobile disponible, selon les plages horaires préparamétrées. Il fournit également une messagerie vocale fixe et mobile convergée, pouvant être couplée à la messagerie écrite.

Au terminal GSM des collaborateurs (un smartphone sous Windows Mobile 5), il faut évidemment intégrer un client spécifique, apportant en outre des fonctions de conférence, de renvoi, de filtrage et d’assistance téléphonique.

Mais Accenture voulait également y intégrer l’itinérance GSM-VoWi-Fi, puisque tous ses sites sont équipés d’un réseau Wi-Fi. Cela pour que les appels commencés en GSM puissent être automatiquement continués sur Wi-Fi et inversement, en fonction des déplacements des consultants, et ainsi optimiser la facture GSM. « Les tests, indique Philippe Chauffard, executive manager chez Accenture, ont montré qu’aucune communication n’est perdue au cours de ces transferts. Mais la voix sur Wi-Fi vide les batteries en une heure. »Une autonomie de 2 h 30 devrait toutefois pouvoir être atteinte avec de nouvelles batteries et Windows Mobile 6.

Accenture continue donc son pilote pour le vérifier, mais aussi pour trouver le moyen d’intégrer cette triple convergence téléphonie fixe-GSM-Wi-Fi à ses outils collaboratifs Sharepoint et de téléprésence. « Nous voudrions également la déployer à l’international à travers notre propre réseau VoIP », complète Philippe Chauffard. Mais dans tous les cas, il en sortira une nouvelle version d’Unik for Corporate.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur