16 pays portent plainte contre Google Gmail

Régulations

Le projet de messagerie Gmail de Google ne cesse de soulever des interrogations autour du thème récurrent du respect de la vie privée, au point que le moteur va devoir affronter 16 plaintes émanant de pays différents

16 plaintes contre Google en provenance de 16 pays différents ont été recensées. Elles mettent en cause le respect de la vie privée par le service de messagerie Gmail, actuellement en beta sur le site du moteur de recherche.

Le cumul des motifs de plaintes représente plus de 3000 mots, dont le manque d’engagement contractuel de Google sur la sécurité des données, la confidentialité du traitement extérieur des données personnelles et les lois concernant l’interception et la lecture (scanning) des emails afin d’y placer des publicités contextuelles. Ces plaintes proviennent d’Allemagne, d’Australie, de Belgique, du Canada, du Danemark, d’Espagne, de France (la Cnil étudie aussi le dossier), de Grèce, d’Irlande, d’Italie, des Pays-Bas, de Pologne, du Portugal et de la République Tchèque, ainsi que deux plaintes en provenance de la Commission européenne et d’un groupe européen nommé ‘Article 29 Data Protection‘. De son côté, Google semble sourd aux levées de boucliers qui viennent s’opposer à son projet, mais la principale difficulté rencontrée par Gmail pourrait venir des lois protégeant la vie privée en vigueur dans de nombreux pays. Difficile à contourner?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur