Près de 3 millions de comptes Adobe piratés !

RégulationsSécurité

Les données de 2,9 millions de comptes clients Adobe ont été subtilisées. Parmi les informations volées se trouvent des numéros de carte bancaire, heureusement restés chiffrés.

Des pirates auraient infiltré les serveurs du géant de l’édition Adobe et subtilisé les données relatives à près de 2,9 millions de clients de la société.

Plusieurs brèches de sécurité ont été détectées par l’équipe de sécurité d’Adobe. Elles auraient permis de subtiliser le code source de divers logiciels de la firme, mais aussi les numéros de compte de certains clients, accompagnés – entre autres – de leur nom, de leur mot de passe chiffré, du numéro de leur carte de crédit/débit chiffré et de la date d’expiration de leur compte.

Adobe estime qu’aucun accès aux données non chiffrées des cartes bancaires n’aurait été effectué. Le risque de ce côté resterait donc faible (mais pas nul).

Une série de mesures…

Brad Arkin, Chief Security Officer d’Adobe, indique quelles mesures va prendre la société afin de répondre à cet accident :

  • Les mots de passe des comptes volés sont en cours de réinitialisation afin d’empêcher tout accès illicite. Les utilisateurs concernés seront avertis par e-mail ;
  • Les personnes dont les données de carte bancaire ont été subtilisées seront averties par courrier. Courrier qui comprendra des instructions permettant de limiter les risques éventuels ;
  • Les banques concernées ont été averties, afin qu’elles puissent travailler avec les organismes de cartes de crédit/débit à la résolution des problèmes qu’elles pourront rencontrer ;
  • La justice américaine a été saisie. L’éditeur compte l’assister dans son enquête.

Côté logiciels, la firme reste assez discrète, mais des produits comme Acrobat, ColdFusion et ColdFusion Builder seraient concernés. Brad Arkin estime que ce vol ne fait courir aucun risque aux clients de la société.

Toutefois, ceux qui seraient tentés de pirater des produits Adobe ont de bonnes chances de se retrouver prochainement face à des moutures de ces produits transformés en véritables malwares ambulants. La prudence reste donc de mise.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Crimes et châtiments sur Internet


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur