ACE, une étonnante application issue de la virtualisation

Régulations

Créer des machines virtuelles à partager en toute sécurité sur tous les postes de l’entreprise, c’est ce que propose VMWare avec ACE, issu de sa maîtrise des techniques de virtualisation. Au menu, environnement de travail complet, virtuel et sécurisé, et liberté pour le collaborateur

Imaginez une solution totalement sécurisée, qui permet à un utilisateur fixe ou nomade de travailler sur son poste avec les applications et données de l’entreprise, indépendamment de l’usage privé de son micro, et sans risque pour l’entreprise?

C’est ce que propose VMWare, le leader mondial des solutions d’infrastructure virtuelle (virtualisation), avec ACEAssured Computing Environments – une solution de déploiement sécurisée des environnements d’entreprises basée sur la technologie VRM (Virtual Right Management) du groupe. Avec ACE, l’administrateur d’un réseau d’entreprise peut créer des machines virtuelles composées d’un système d’exploitation, d’applications professionnelles ou bureautiques, et de données, ces dernières pouvant aussi être accessibles sur le réseau. L’utilisateur télécharge la machine virtuelle qui lui correspond, ou l’installe à partir d’un CD fourni par l’administrateur. Il dispose alors sur sa station de travail de deux machines : son poste classique, sur lequel il peut se livrer à tous les excès, installer des applications, surfer en ligne, télécharger, pirater de la musique, jouer, etc. Mais surtout, il dispose d’une machine virtuelle, totalement indépendante, sur laquelle il trouvera les applications professionnelles dont il a besoin, ainsi que ses fichiers de travail, à moins qu’il n’y accède par le réseau de l’entreprise. L’indépendance de la machine virtuelle assure une sécurité totale de l’environnement professionnel, quoi que l’utilisateur fasse par ailleurs. Une nouvelle typologie de logiciels ACE s’adresse en priorité aux entreprises qui disposent d’un parc important de postes. Ces derniers sont difficiles et complexes à gérer, trop souvent ouverts vers l’extérieur avec les risques que cela comporte, ce qui rend la gestion de la sécurité encore plus délicate? Avec VMWare ACE Manager, les administrateurs peuvent créer autant de profils que nécessaires, des images type de la machine du collaborateur, avec les systèmes d’exploitation et applications afférentes, sous la forme de machines virtuelles. Le déploiement de ces dernières est simplifié au possible. Pour accéder à son environnement professionnel et à ses applications, l’utilisateur n’a qu’à télécharger la machine virtuelle qui lui correspond, puis l’utiliser en local. La gestion des environnements et des mises à jour s’en trouve grandement simplifiée et accélérée. Tous les collaborateurs disposent ainsi du même environnement de travail, leur machine virtuelle, totalement isolée. Dans cet environnement, il leur est impossible d’accéder aux périphériques de leur poste. Fini les risques de virus ou de détournement d’information via les clés USB et autres baladeurs numériques ! Fini l’impression de documents internes confidentiels ! Et l’utilisateur ne peut communiquer à partir de sa machine virtuelle qu’avec le réseau de l’entreprise, ou stocker ses données sur son disque? virtuel et crypté. Quant aux données présentes sur le poste, elles sont donc cryptées, ce qui apporte un net plus au niveau de garantie, en particulier avec les risques que représente l’utilisation nomade d’un poste. Pour le collaborateur, un seul micro, mais deux environnements de travail, dont la machine virtuelle qui lui permet de travailler, et un environnement classique sur lequel il peut se livrer à tous les excès, sans risque pour l’entreprise. VMWare ACE est disponible sur le site VMWare en version béta. La commercialisation devrait démarrer avant la fin de l’année. Pour un prix non fixé mais qui sera lié aux volumes. Dérivée de la technologie de virtualisation de VMWare, ACE pourrait offrir une nouvelle approche de l’informatique distribuée, avec l’avantage d’une solution qui se veut flexible et totalement sécurisée. Et peut être l’outil qui va décomplexer l’entreprise vis-à-vis de la virtualisation?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur