Air France teste les mobiles à bord de l’A318

Régulations

Air France lance la phase test d’un dispositif autorisant l’envoi de sms, mms et courriels à bord de ses appareils, et via des terminaux mobiles

Envoyer des sms et des mms depuis son mobile à bord d’un avion devrait bientôt être possible. Difficile de feindre la surprise ne serait-ce qu’un seul instant lorsque l’on sait qu’Air France susurre cette douce mélodie depuis un long moment.

Quoi qu’il en soit, la compagnie aérienne a annoncé ce matin le lancement d’une phase de test de six mois sur ses Airbus A318. A la bonne heure. Rappelons que l’entreprise avait été dans l’obligation de revoir son calendrier pour non compatibilité entre les équipements embarqués et les terminaux.

Le dispositif, mis en place avec le concours d’OnAir (un opérateur de télécommunication aérien), devrait non seulement permettre d’envoyer et de recevoir des textes courts ainsi que des messages multimédia, mais aussi des courriels. En clair, le service devrait être accessible aussi bien aux PDA et smartphones qu’aux mobiles conventionnels.

Comment fonctionne le dispositif ? En fait, un relais miniature installé à bord de l’avion intercepte les signaux émis par les mobiles. Un modem embarqué capte le signal et le répercute le vers un satellite. Le satellite renvoie le signal vers une station au sol qui, à son tour, envoie un signal au réseau de communication conventionnel utilisé par les usagers.

Le signal parvenu à bord de l’appareil ne présente plus aucun danger pour les équipements de bord comme le précise Air France.

Selon la compagnie aérienne, les communications devraient correspondre au prix pratiqués par les opérateurs pour des communication effectuées depuis l’étranger. Traduction : ça ne sera pas donné !

D’autres compagnies se sont lancées dans des projets analogues. L’avionneur américain Boeing avait, selon France Info, annoncé un projet similaire puis l’avait abandonné pour raisons commerciales. Une compagnie britannique, JetBlue, aurait lancé sur certains de ses appareils, un service de connexion WiFi.

Si les essais d’Air France devaient se montrent concluants, l’entreprise franco-néerlandaise pourrait bien être la première compagnie à disposer d’un tel service sur ses appareils.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur