Alcatel-Lucent décroche le jackpot pour la 3G chinoise

Cloud

Le contrat avec China Mobile porte sur un milliard de dollars

Voila de quoi procurer un ballon d’oxygène à Alcatel-Lucent. L’équipementier franco-américain vient en effet d’être sélectionné par China Mobile pour lui fournir des équipements 3G. Et le contrat est à l’image du pays : énorme. L’accord cadre porte sur un milliard de dollars… Rappelons que China Mobile est le premier opérateur mobile mondial en termes d’utilisateurs.

Obtenu par Alcatel Shanghai Bell, filiale chinoise du groupe, ce contrat porte sur la fourniture de solutions de coeur de réseau mobile, de solutions de réseau mobiles, d’équipements TD-SCDMA, d’applications, d’équipements de transmission et de routage IP, ainsi que les services qui les accompagnent, indique le groupe franco-américain dans un communiqué.

Le TD-SCDMA (Time Division Synchronous Code Division Multiple Access) est la technologie 3G maison. Outre le TD-SCDMA, la Chine déploiera le WCDMA et le CDMA-2000, évolutions naturelles du CDMA et du GSM. Fin mai, le gouvernement de Pékin a annoncé qu’il allait procéder à l’attribution des licences 3G auprès des opérateurs. Aucun calendrier n’a néanmoins été fixé.

“Cet accord cadre stratégique avec China Mobile confirme Alcatel-Lucent dans son rôle de partenaire de confiance, puisque l’opérateur s’appuie sur nos services et solutions de réseau pour répondre à la demande croissante de services mobiles et fixes, et faire progresser l’industrie chinoise des télécommunication”‘, souligne Olivia Qiu, la présidente d’Alcatel Shanghai Bell.

Rachat de Motive

Dans le même temps, Alcatel-Lucent annonce avoir conclu un accord définitif pour l’acquisition de Motive, Inc., un leader des logiciels de gestion de services mobiles et haut débit, par le biais d’une offre d’achat de 2,23 dollars par action, soit la somme d’environ 67,8 millions de dollars.

Le prix d’acquisition de 2,23 dollars par action représente une prime d’environ 53% par rapport au cours de clôture du 16 juin 2008 et une prime d’environ 51% par rapport au cours moyen de clôture des 90 derniers jours avant la date du 16 juin 2008. La transaction devrait être finalisée au début du quatrième trimestre 2008. Les deux entreprises ont développé et vendu conjointement des solutions logicielles de gestion à distance permettant d’automatiser le déploiement, la configuration et le support des équipements de réseaux domestiques avancés appelés passerelles résidentielles. Aujourd’hui, Alcatel-Lucent et Motive ont ensemble plus de 40 clients, parmi lesquels AT&T, Verizon, BT, Vodafone Portugal et Swisscom.

Motive compte 300 salariés à travers le monde, avec des centres de R&D à Austin, au Texas, et à Bangalore, en Inde. Il fera partie de la division Accès fixe du groupe d’activité Opérateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur