Alcatel relève ses objectifs

Cloud

Après l’annonce d’une nette progression de son chiffre d’affaires le 12 juillet dernier, l’équipementier des télécoms enchaîne en doublant son profit net, et en profite pour réviser à la hausse son objectif de croissance

Le 12 juillet dernier, l’équipementier des télécoms Alcatel rassurait les marchés en anticipant l’annonce de son chiffre d’affaires trimestriel, en progression de 8,5% (à trimestre constant) à 3,15 milliards d’euros, et supérieur aux attentes.

Aujourd’hui, le groupe continue sur sa lancée, et annonce un profit net trimestriel de 196 millions d’euros ou un BPA (bénéfice par action) de 0,14 euro. Un résultat plus que doublé, à comparer aux 96 millions enregistrés un an plus tôt. Sur ses trois métiers, Alcatel enregistre des ventes supérieures aux prévisions. Les communications mobiles progressent de 30% à 958 millions d’euros. Les communications privées progressent de 6,5% à 981 millions. En revanche, les communications fixes reculent de -6,3% à 1.224 millions. Le résultat d’exploitation passe de 257 à 263 millions d’euros, soit une marge de 8,4%. Optimiste, Serge Tchuruk, P-dg d’Alcatel souligne que “la dynamique de marché indique clairement une prévision de rebond sur le second semestre“. Tout porte donc à croire que l’activité du groupe sera soutenue jusqu’à la fin de l’année. “Notre résultat d’exploitation devrait être encore plus concentré que d’habitude sur la fin de l’année et nous travaillerons à rentabiliser l’augmentation des revenus du quatrième trimestre en vue d’atteindre notre objectif ambitieux de marge d’exploitation à 10%“. De quoi justifier de réviser les prévisions de progression des revenus d’Alcatel pour l’exercice, dont la fourchette initiale de 3% à 5% est portée à 5% à 8%. Le marché devrait apprécier !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur