Alerte sur les marges de Vodafone

Régulations

Le géant britannique de la téléphonie mobile souffre en Europe

Contraint de casser ses prix en Grande-Bretagne pour continuer de gagner des parts de marché face à une concurrence particulièrement active, Vodafone a lancé un avertissement sur ses résultats pour l’exercice en cours.

Au Royaume-Uni, la marge brute d’exploitation, de 30,8 % au troisième trimestre, a chuté à 26,6 % au cours du dernier trimestre. C’est une bien mauvaise nouvelle pour le groupe, puisque pour le premier trimestre 2007 qui vient de se terminer, l’Allemagne affiche un recul de ses ventes de -6 %.

Pour autant, Arun Sarin, le directeur général de Vodafone, continue d’afficher son optimisme, en particulier sur la croissance des revenus des services. Mais il demeure prudent : “Nous apprécions une consolidation ici en Europe. Si elle intervient sans que Vodafone ait à puiser dans ses caisses, ce serait encore mieux.”

Un aveu de la nouvelle stratégie du groupe, qui se tourne désormais nettement vers les pays émergeants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur