AMD en rupture de stock ?

Régulations

Une note envoyée aux fabricants évoque des problèmes de disponibilité pour de nombreux processeurs

Le fondeur AMD est-il victime de son succès croissant ? On peut le croire car le groupe a envoyé à ses fabricants partenaires une note faisant état de problèmes de stock. De nombreux modèles sont touchés puisque cette note évoque une possible pénurie pour les Athlon 64 3500+ et 3800+, Athlon 64 X2 (dual-core) 3800+ et les Sempron 2600+ et 2800+.

Advanced Micro Devives explique qu’il doit faire face à une demande sans précédent, notamment pour les PC de bureau. Mais il assure néanmoins que tout devrait rentrer dans l’ordre au cours du premier trimestre 2006. Cette note d’AMD illustre le succès grandissant du fondeur. Le groupe a fait état de 28% de croissance en 2004 et prévoit 35% en 2005. Pour la première fois depuis 2001, AMD dépasse les 20% de parts de marché dans le secteur des PC de bureau, avec 20,4% de pdm contre 19,6% au trimestre précédent. Le seuil des 20% est symbolique et la domination d’Intel s’effrite quelque peu: 77,5% pour le troisième trimestre contre 78,4% trois mois plus tôt. En terme de croissance des ventes sur la période, il n’y pas photo ! Les ventes d’AMD sur le segment des desktops ont bondi de 20,5% (contre 10,5% pour Intel). Sur le segment des portables, la différence est encore plus parlante: +55% pour AMD contre +22,7% pour Intel. Mais sur ce marché, l’avance d’Intel est encore plus confortable. Le groupe a enregistré au titre du trimestre achevé le 25 septembre un bénéfice net en hausse de 73%, à 76 millions de dollars, soit 18 cents par action. Son chiffre d’affaires net a augmenté de 23% à 1,52 milliard de dollars. La demande est donc bien au rendez-vous mais AMD devra améliorer la gestion de sa production pour ne pas se retrouver encore une fois dans cette position très inconfortable de rupture de stock.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur