Attentats : la revendication n’est plus en ligne

Régulations

Le site d’Al-Galah, sur lequel a été déposée la revendication des attentats de Londres par un groupe islamiste se réclamant d’Al Qaïda, n’est plus accessible

Le communiqué revendiquant les attentats de Londres au nom d’un groupe islamiste inconnu, l'”

Organisation Al-Qaïda Jihad en Europe“, a été publié sur un site bien connu des activistes et de leurs observateurs, www.qal3ah.net. C’est ce même site qui, lors des attentats du 11 septembre 2001, avait été utilisé par les groupes islamistes pour publier leurs revendications et leur offrir une vitrine en ligne. Le communiqué revendiquant les attentats, dont l’authenticité reste à établir, a été publié en fin de matinée jeudi, heure européenne, puis bloqué dans la foulée, et depuis n’est plus accessible. S’agit-il d’une volonté des auteurs du message ou du webmaster du site, d’une saturation du serveur, d’une action de l’hébergeur, ou même d’une ‘contre mesure’ des services occidentaux de lutte contre le terrorisme ? A l’heure où nous publions cet article, vendredi fin de matinée, le site n’a toujours pas été rendu accessible. Quant au communiqué, il se révèle très inquiétant? Ses auteurs ne se contentent pas de revendiquer les attentats de Londres, ils menacent d’autres pays d’Europe s’ils ne retirent pas leurs troupes d’Irak, visant directement le Danemark et l’Italie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur