Aux États-Unis, les tablettes préfèrent nettement le WiFi

CloudTablettes
tablettes

Les Américains optent en masse pour une connexion WiFi sur leurs tablettes. Ce pourcentage va même en grandissant au fil des mois, au détriment des liaisons 3G.

Une enquête du NPD Group effectuée sur le territoire américain montre que les connexions sans fil de type WiFi ont la préférence des utilisateurs de tablettes. Ainsi, ils sont 65 % à opter pour le WiFi. Un pourcentage identique à celui mesuré sur les ordinateurs portables.

La même enquête précise que ce chiffre était, au printemps, de 60 %. 5 % des utilisateurs envisageaient alors d’opter pour une connexion GSM. Visiblement, cette bonne résolution n’aura pas fait long feu.

Deux facteurs clés

Deux raisons peuvent expliquer ce revirement. Tout d’abord, les bornes WiFi publiques sont assez largement disponibles aux États-Unis. De plus, les abonnements à la 3G restent onéreux (souvent plus qu’en France). La crise ayant passé par là, il est donc logique que les utilisateurs de tablettes se replient sur le WiFi. Un troisième paramètre entre également en compte : le prix élevé des tablettes pourvues d’un modem 3G.

Quid de la France ? Il est fort probable que la situation tourne encore plus en faveur du WiFi sur notre territoire. De fait, si la 3G tend à se démocratiser, le maillage de bornes WiFi est bien plus serré en France qu’aux États-Unis. La plupart des opérateurs transforment même les box de leurs clients en hotspot WiFi (de fortune). Dans ces conditions, les raisons de passer par une liaison GSM pour assurer l’accès à Internet ne sont guère nombreuses.

Crédit photo : © Luis Louro – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur