Bill Gates nous refait le coup sur les images

Régulations

Corbis, le spécialiste de la fourniture d’images sous licences créé par Bill Gates, confirme sa première place sur ce marché stratégique

C’est en 1989 que Bill Gates avait créé Corbis, une agence d’images basée à Seattle avec des d’autres dans de grandes capitales mondiales: elle fournit plus que jamais des images digitales sous licence. S’il est une chose que l’on ne peut pas reprocher au patron de Microsoft, c’est son ‘nez’ pour les filons à forte valeur ajoutée !

En 2003, avec un chiffre d’affaires de 140 millions de dollars, Corbis confirme sa position de leader mondial de la fourniture professionnelle d’image, une place qu’aucune autre agence n’est en mesure à l’heure actuelle de lui disputer. Cette réussite, Corbis la doit tout d’abord à la vision à long terme de Bill Gates: très tôt, il a su évaluer le marché des médias et l’importance de l’image. L’agence gère un incroyable stock d’images et d’objets multimédias, mais surtout possède les droits afférents à leur usage. Une véritable mine d’or. Et Corbis a su gérer ce capital. Tout d’abord en acquérant des bibliothèques d’images à des coûts réduits, le marché n’ayant à l’époque pas encore pris la mesure de son évolution et de l’explosion du multimédia en ligne, en particulier d’Internet. Copies de chefs d’oeuvre, dessins, vidéos… Mais Corbis a également multiplié les supports. On peut y trouver de “nouvelles combinaisons de contenus“, photographies, dessins, copies d’?uvres peintes, photojournalisme, son, vidéo, et même portraits de célébrités. Enfin, Corbis a intégré une notion de “services” à destination des professionnels, à la fois dans la gestion d’image, avec le golfeur Tiger Woods par exemple, ou dans l’accompagnement des entreprises dans la recherche d’images, d’autant que l’agence dispose des autorisations qui permettent leur publication. Après le PC, les systèmes d’exploitation et l’accès à Internet, Bill Gates confirme qu’il reste un acteur incontournable des médias. Et même s’il jouit moins de l’aura de gourou que certains lui attribuaient, il a su exploiter à temps et investir dans ses projets les plus profitables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur