Bond des résultats de Xerox, mais…

Cloud

Le groupe profite surtout d’un gain fiscal…

Le deuxième trimestre a été plutôt favorable à Xerox, le spécialiste des photocopieurs et des services liés aux documents numériques. Le groupe de Stamford, dans le Connecticut, a réalisé un bénéfice net de 408 millions de dollars, soit 40 cents par action, contre 187 millions de dollars et un BPA de 21 cents un an plus tôt.

Mais il faut bien voir que ce bon résultat tient compte d’un gain de 33 cents par action résultant d’un accord avec le fisc, mais aussi de charges de restructuration de 13 cents par action. Le bpa ajusté ressort donc à 20 cents. Les revenus totaux sont en modeste augmentation de 2% et les ventes d’équipements sont en croissance de 4%. Le chiffre d’affaires total atteint 3,9 milliards de dollars. Selon Anne M. Mulcahy, pd-g, les investissements du groupe en innovation ont renforcé les ventes sur le second trimestre, les technologies couleurs de Xerox tirant quant à elles les ventes d’équipements. En effet, sur le second trimestre, les revenus des produits couleurs ont augmenté de 17%, et restent donc un moteur clé de la stratégie de croissance. Xerox précise ainsi que seulement 3% des pages totales produites dans les entreprises sont imprimées sur des appareils couleurs, alors que selon les évaluations du groupe, ce total devrait passer à 10% des pages en 2008, grâce aux nouveaux services et aux nouvelles technologies couleurs, ce qui constituerait alors une opportunité de marché de 22 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur