Bourse : au plus haut, la pause de consolidation

Cloud

Séance de mardi 4 novembre : profitant de son envolée de lundi, la Bourse a marqué une pause et s’est consolidée, tandis que Wall Street s’est montré hésitant

Après leurs plus hauts de lundi, les places boursières font une pause, et enregistre un retrait technique engendré par la consolidation plus que par l’absence de publications d’indicateurs et résultats d’entreprises. De ce coté, les résultats de Cisco et Qualcomm sont particulièrement attendus.

Après avoir touché son plus haut annuel lundi, la Bourse de Paris marque une pause. Le CAC40 clôture en en baisse de 0,41% à 3.424,81 points, non sans avoir marqué un record par rapport à la veille en cours de séance. Dans ces conditions, c’est le groupe PPR, Pinault-Printemps-Redote qui fait l’actualité avec le départ annoncé à de Dominico Del Sol à la tête de Gucci, suivi de son styliste vedette Tom Ford. Le départ très médiatique des redresseurs de Gucci a provoqué la chute du titre, qui perd 4,82% à 84 euros. A New York, le Dow Jones baisse de 0,20% à 9.838,83 points, après six séances consécutives à la hausse, et le Nasdaq de 0,49% à 1.957,94 points. Sur le marché américain, les investisseurs restent prudents. Du coté des valeurs technologiques, toute l’attention s’est portée sur Novell, dont le titre s’est envolé de 21,16% après l’annonce de l'(accord de rachat de l’éditeur allemand SuSE Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur