Bourse : bonne tenue des valeurs technos

Cloud

Séance du vendredi 2 mai : Paris a majoritairement fait le pont, et New York a prolongé son envolée

Désertée avec le pont du 1er mai, la Bourse de Paris a profité de la tenue de la bonne tenue de la Bourse américaine pour progresser de 0,32% à 2.963,12 points.

La Bourse de Wall Street a affiché sa troisième semaine à la hausse. Le Dow Jones a terminé en progression de 1,52% à 8.582,68 points, clôturant une semaine positive de 3,31%. La palme du retour en territoire positif revient aux valeurs technologiques. L’indice Nasdaq a progressé de 4,76% sur la semaine, avec 2,06% à 1.502,88 points, meilleur score en clôture depuis juin 2002. L’indice des commandes de l’industrie américaine a augmenté de 2,2% en mars. Une surprise après la chute de 1% enregistrée en février. En France, l’indice de l’industrie manufacturière s’est contracté en avril, pour le deuxième mois consécutif. Les entreprises vont continuer de réduire leurs effectifs, si la reprise tendancielle de l’indice Reuters des achats, 48,3 contre 48,1 en mars, ne se confirme pas. Quant à la bonne tenue des valeurs technologiques, elle prend parfois sa source dans des détails inattendus. A l’image d’Applied Matérials qui rebondit sur le recrutement d’un nouveau directeur général en provenance directe d’Intel. Hewlett-Packard s’engage dans la restructuration de ses divisions non rentables. Le constructeur va regrouper ses divisions serveurs basse et haute capacité, et conseil en stockage. Alstom explose en séance Le titre Alstom a rebondi de 24,18%, à 2,26 euros. Les rumeurs portées par le ‘Financial Times’ autour des difficultés techniques du train pendulaire britannique ont ravivé l’attention sur le groupe pour la construction du train. Tandis qu’à Paris circulait la rumeur de la cession prochaine de la division Transmission et Distribution à l’allemand Siemens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur