Bourse : Iliad plonge avec la nouvelle offre ADSL de Free

Cloud

Les places boursières européennes sont reparties à la hausse, après deux séances consécutives dans le rouge. L’indice ZEW a déçu, puis paradoxalement rassuré les marchés. Les valeurs technologiques se sont plutôt bien comportées

Free a annoncé une nouvelle offre ADSL pour les zones non dégroupées, ‘

sans abonnement à France Télécom‘, au prix du forfait Freebox, à 29,99 euros par mois. Mais le marché a rapidement fait son calcul : s’appuyant sur l’offre ‘ADSL Connect Only‘ de France Télécom, Free ne gagnera pas d’argent. Résultat, le titre Iliad, maison mère de Free, a chuté de -3,54 %.

La Bourse de Paris, malgré la déception de l’indice ZEW du climat des affaires en Allemagne, a suivi la tendance des marchés et terminé sur une hausse timide. Le CAC40 a progressé de 0,46 % à 5.128,33 points.

La Bourse de New York s’est montrée hésitante. Elle a marqué le pas et symboliquement terminé à la baisse. Le Dow Jones a reculé de -0,05 % à 11.339,84 points. Le Nasdaq s’est en revanche légèrement redressé de 0,11 % à 2.150,02 points.

L’indice ZEW du climat des affaires en Allemagne, qui mesure les anticipations économiques des analystes et des investisseurs institutionnels, s’est nettement replié en août. Il a chuté à -5,6, son plus bas des cinq dernières années, contre 15,1 en juillet. Les économistes attendaient 12. Un indice négatif indique clairement une inquiétude pour le proche avenir chez les entrepreneurs allemands.

Paradoxalement, et passé l’effet de surprise, la publication du ZEW a finalement été plutôt bien accueillie par les marchés européens. Elle relance en effet les spéculations sur la hausse des taux directeurs de la BCE, qui avec un indice négatif pourrait être reportée. La publication de l’indice IFO sera un très attendue pour confirmer cette hypothèse.

En revanche, le ZEW a redonné de la vigueur au dollar, qui s’est repris face à l’euro, à 1,2802 dollar pour 1 euro.

Le bras de fer entre l’occident et l’Iran sur la question nucléaire a continué d’alimenter la tendance sur le cours du pétrole. Le baril de brut léger s’est négocié à 73,10 dollar au Nymex.

Soitec a gagné 2,20 %, Steria 2,12 %, Gemalto 1,80 %, Atos Origin 1,51 %, Gemplus 1,37 %, Capgemini 1,30 %, France Telecom 1,04 %, Altran 1,01 %, GFI Informatique 0,77 %, Thomson 0,73 %, Business Objects 0,57 %, Sopra Group 0,38 %, UbiSoft 0,36 %, STMicroelectronics 0,32 %.

A la baisse : Alcatel -0,42 %, Oberthur CS -0,60 %, Dassault Systèmes -0,68 %, Alten -0,93 %, EADS -0,97 %, Infogrames -2,38 %.

A Wall Street, eBay a progressé de 2,54 %, Symantec 1,59 %, Apple 1,59 %, Cisco 1,58 %, Electronic Arts 1,38 %, Yahoo 1,25 %, Amazon.com 0,85 %, Intel 0,49 %, Dell 0,46 %, HP 0,37 %, Google 0,26 %.

A la baisse : Applied Materials -0,13 %, IBM -0,42 %, Sun -0,86 %, Oracle -1,02 %, Adobe -1,21 %, Microsoft -1,91 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur