Bourse : Ingenico, quand le Pdg se mouille, l’action rebondit

Cloud

Séance du jeudi 27 février : un peu d’optimisme relance la tendance haussière

Le CAC40 s’est repris, et s’installe en territoire positif avec une progression de 2,15% à 2.715,80 points.

En réaction face au marché qui l’a lourdement sanctionné après la publication de résultats jugés décevants, Jean-Jacques Poutrel, le Pdg du numéro un mondial des terminaux de paiement, Ingenico, a fait parvenir à chacun de ses actionnaires un courrier leur annonçant son intention de procéder à des rachats d’actions, afin de soutenir la société et son titre. La nouvelle a suffi à faire bondir la valeur, qui enregistre une progression de 16,90% à 5,74 euros. La SSII Transiciel chute de 9,86% à 4,57 euros. Le programme d’augmentation de capital, 40 millions d’euros par tranches sur trente mois, cumulé avec la faible visibilité du groupe sur l’année 2003, n’a pas satisfait les investisseurs. Les résultats de Transiciel sont conformes aux attentes, bien que les frais financiers et de restructuration du groupe sont plus lourds que prévu. Le résultat net du groupe ressort à trois millions d’euros, en chute de 90,3% par rapport à 2001. Cap Gemini progresse de 3,92%, à 20,94 euros, malgré des résultats attendus, mais décevants. Le groupe reporte sur la crise du secteur la chute de sa marge opérationnelle en 2002. Son chiffre d’affaires chute à 7,047 milliards d’euros, contre 8,416 milliards d’euros en 2001. Le résultat d’exploitation suit : il chute à 114 millions d’euros, contre 423 millions d’euros en 2001. Mais l’objectif des 5% de marge opérationnelle à la fin du plan de restructuration reste fixé. Le titre Infogrames n’en finit pas de sombrer. Il perd 3,15% à 2,46 euros. Le groupe a annoncé un nouvel accord d’adaptation d’un de ses succès au cinéma. Après la vente des droits cinématographiques d'”Alone in the Dark” au studio Boll Kino, c’est au tour de “Driver”, immense succès avec douze millions d’exemplaires du jeu vendus dans le monde, d’intéresser le studio Impact Pictures, qui a pris une option sur les droits. Wall Street, retour à l’optimisme La Bourse de New York a confirmé sa tendance haussière. Le Dow Jones progresse de 1% à 7.884,99 points, et le Nasdaq progresse de 1,55% à 1.323,94 points. La réduction de la cote d’alerte au terrorisme par l’administration américaine a rassuré les investisseurs, qui se retrouvent en territoire plutôt optimiste, mais prudent. La forte progression des commandes de biens durables en janvier, 3,3% après une chute de 0,4% en décembre, a aussi surpris positivement le marché. Le câblo-opérateur ComCast rebondit de 6,83%, à 28,31 dollars, sur la réduction de sa perte nette, 51 millions de dollars au dernier trimestre 2002, contre 321 millions de dollars au quatrième trimestre 2001. Le chiffre d’affaires consolidé sur la même période progresse de 52,7% à 4,374 milliards de dollars, et l’excédant brut d’exploitation (EBITDA) progresse de 85% à 1,19 milliard de dollars. Lucent a conclu un accord avec la SEC, la commission de Bourse américaine, qui met fin à l’enquête sur le chiffre d’affaires présenté à la commission fin 2002, sans qu’elle débouche sur la moindre suite. La nouvelle a été bien accueillie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur