Bourse : la semaine s’est terminée en fanfare

Cloud

Séance du vendredi 3 octobre : à défaut d’actualité des entreprises, la semaine qui démarre sera plus riche sur ce plan. C’est la baisse du taux de chômage aux Etats-Unis qui a suscité la hausse

La semaine s’est terminée avec un bel élan d’optimisme sur toutes les places boursières. Une vague qui est venue submerger les marchés après la publication des chiffres américains de l’emploi: le taux de chômage est stable à 6,1%, très légèrement inférieur aux attentes, et pour la première fois depuis janvier, on constate un solde positif. Ce qui conforte l’hypothèse de la reprise.

La Bourse de Paris a terminé sur une bouffée d’oxygène, le CAC40 a bondi de 3,24% à 3.296,36 points, ce qui lui a permis d’enregistrer une progression inattendue de 2,47% sur la semaine. Points de mire de la semaine écoulée, le rapprochement qui s’annonce entre les géants de l’aluminium Alcan et Péchiney, et le mariage de Air France avec KLM.

A Wall Street, le taux de chômage a entraîné l’enthousiasme et soutenu le dollar. Le Dow Jones a progressé de 0,89% à 9.572,31 points, avec sur la semaine une augmentation de 2,8%. Quant au Nasdaq, les valeurs technologiques étant particulièrement sensibles à l’indice du chômage, il a progressé fortement de 2,42% à 1.880,57 points, et a franchi la barre des 1.880 points en gagnant 4,9% sur la semaine.

Cette semaine du lundi 6 octobre sera marquée par les premiers résultats trimestriels aux Etats-Unis.

Le retour aux résultats bénéficiaires de Cegid rassure les observateurs sur la santé des SSII de taille moyenne. Le groupe, qui pourrait renouer avec une croissance de son chiffre d’affaires à deux chiffres, enregistre au premier semestre un bénéfice de 1,4 million d’euros, contre une perte de 0,2 million d’euros en 2002 (lire notre article en rubrique).

Lagardère pourrait céder prochainement une partie des activités d’édition de Vivendi Universal Publishing afin de répondre aux exigences de la Commission européenne, l’objectif étant de conserver la perle du groupe, son outil de distribution.

IBM annonce un nouveau plan de suppression de 720 emplois, pour “équilibrage des compétences” et “élimination des doublons“.

Le département de la justice américain pourrait bloquer l’OPA hostile d’Oracle sur People Soft.

Infogrames a profité du climat d’optimisme qui a régné vendredi sur les valeurs technologiques pour bondir de 8,55% à 4,95 euros, sans qu’aucune actualité particulière ne vienne ponctuer le titre.

Vivendi Universal pourrait céder le réseau câblé Newsworld à un groupe d’investisseurs emmenés par l’ancien candidat à la présidence américaine Al Gore, pour 70 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur