Bourse : les bons résultats d’Oracle ‘boostent’ les indicateurs

Cloud

Malgré la baisse de Wall Street après la publication de l’indice avancé du Conférence Board inférieur aux attentes, les places boursières européennes ont poursuivi leur rebond et terminé à la hausse. Les technos européennes continuent d’évoluer à la hausse, les américaines se replient massivement

A quelques heures de la publication des résultats trimestriels d’

Oracle, attendu en forte hausse, le titre s’est pourtant inscrit à la baisse, -1,38 %. La Bourse de Paris a terminé à la hausse, pour la quatrième séance consécutive, avec les marchés européens. Le CAC 40 a progressé de 0,60 % à 4.803,29 points. La Bourse de New York a terminé en repli, le Dow Jones a reculé de -0,54 % à 11.019,11 points et le Nasdaq de -0,85 % à 2.122,98 points. L’indice américain Conférence Board des indices avancés a reculé de -0,6 % en mai, contre un consensus à -0,4 %, et entraîné le repli des indices de Wall Street. Le dollar continue de gagner du terrain, à 1,2576 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole joue la stabilité, à 70,84 dollars le baril de brut léger. Le marché continue de profiter des achats à bon compte qui font progresser les valeurs technologiques. Gemplus 3,05 %, Soitec 2,29 %, Ubi Soft 2,19 %, Alten 2,03 %, GFI Informatique 1,40 %, Business Objects 1,29 %, Sopra Group 1,07 %, France Telecom 0,65 %, Dassault Systèmes 0,46 %, Oberthur CS 0,34 %, Capgemini 0,05 %. A la baisse : Thomson -0,75 %, Atos Origin -0,66 %, Iliad -0,63 %, STMicroelectronics -0,24 %, Altran -0,22 %, Steria -0,10 %. A Wall Street, l’annonce par Nokia de l’arrêt de la fabrication de téléphones portables en technologie CDMA a fait plonger le titre Qualcomm, à l’origine de la technologie, de -6,38 %. Autre annonce qui a marqué le marché US, la barre de recherche de Google, dont le titre a reculé de -0,54 %, sera proposée en téléchargement avec le ‘player’ Shockwave d’Adobe, qui en a profité pour bondir de 3,05 %, en lieu et place de Yahoo, qui a chuté de -1,22 %. Realnetworks a chuté de -10,25 % après la dégradation de sa note par Goldman Sachs. Les technos américaines sont à la peine. Pour Apple qui a gagné 2,97 %, eBay a perdu -2,37 %, HP -2,28 %, Electronic Arts -2,24 %, Cisco -1,89 %, Sun -1,62 %, IBM -1,42 %, Applied Materials -1,19 %, Dell -0,87 %, Microsoft -0,87 %, Intel -0,82 %, Amazon.com -0,76 %, Symantec -0,44 %,


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur