Bourse : les files d’attentes pour l’iPhone, le rebond pour Apple

Cloud

Fin de semaine hésitante pour les places boursières, qui préparent sans doute
les vacances et l’Independance Day. Les technos ont évolué en ordre
dispersé

Le nouveau téléphone, baladeur, smartphone iPhoned’Apple a rencontré le succès pour sa sortie américaine, ce vendredi. Les queues étaient nombreuses devant les magasins, marquant l’intérêt des ‘geeks‘ pour ce produit très attendu. De quoi rassurer les marchés, le titre Apple a terminé sur une hausse de 1,23 %.

A moins qu’il ne faille rechercher une explication du rebond de la firme à la pomme chez son désormais concurrent Research in Motion (RIM), le fabricant du Blackberry, qui en publiant des résultats supérieurs aux attentes s’est attiré l’attention des investisseurs et a vu son titre bondir de 20,77 %.

Malgré les hésitations de Wall Street et une séance en dents de scie, la Bourse de Paris a terminé la semaine sur une hausse, consolidant ses 6000 points. Le CAC40 a progressé de 0,81 % à 6.054,93 points.

La Bourse de New York a terminé la semaine sur une nouvelle note négative, cédant aux inquiétudes sur les perspectives du marché du crédit immobilier, au cours d’une séance plutôt volatile. Le Dow Jones a reculé de -0,10 % à 13.408,62 points, et le Nasdaq-0,20 % à 2.603,23 points.

Les investisseurs américains se préparent à fêter l’Independance Day, la fête nationale américaine de l’indépendance, le 4 juillet.

Sur la semaine, Paris a effacé ses pertes avec une progression de 0,5 %, de même pour Wall Street où le Dow Jones a progressé de 0,4 % et le Nasdaq de 0,6 %.

L’indice de directeurs d’achats de la région de Chicago a certes baissé en juin, à 60,2 points, mais reste au dessus des attentes des analystes (58 points). Idem pour l’indice de confiance des consommateurs américains, calculé par l’Université du Michigan, qui a reculé à 85,3 points, mais reste lui aussi au dessus des attentes (84 points).

Le dollar est reparti à la baisse, à 1,3536 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole a joué la stabilité, à 70,60 dollars le baril de brut léger au Nymex. Il se maintient à son plus haut niveau depuis plus d’un an !

Les rumeurs de l’intérêt de l’indien Infosyssur Capgemini continuent de profiter au titre, qui a encore progressé de 1,10 %.

Quant à GFI Informatique, la SSII a confirmé être en négociations avec Bull, mais le titre a reculé de -0,11 %.

Steria a progressé de 1,50 %, Sopra Group 1,35 %, Atos Origin 0,74 %, EADS 0,29 %, STMicroelectronics 0,28 %, Vivendi 0,22 %, Alcatel Lucent 0,19 %, Ingenico 0,14 %, Ubi Soft 0,03 %.

Neuf Cegetel a reculé de -0,21 %, Alten -0,21 %, France Télécom -0,39 %, Thomson -0,42 %, Gemalto -0,69 %, Oberthur CS -0,76 %, Dassault Systèmes -0,83 %, Soitec -1,00 %, Iliad -1,19 %, Business Objects -3,70 %.

A Wall Street, les technos n’ont pas brillé : Sun a progressé de 1,94 %, eBay 0,69 %, Dell 0,35 %, HP 0,02 %, Cisco 0 %. En revanche, Google a perdu -0,31 %, Yahoo -0,44 %, Applied Materials -0,50 %, Electronic Arts -0,59 %, IBM -0,66 %, Adobe -0,67 %, Amazon.com -0,70 %, Oracle -0,71 %, Intel -0,79 %, Symantec -1,13 %, Microsoft -1,21 %, Nvidia -1,62 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur