Bourse : les technologiques sont en peine

Cloud

Séance du mercredi 5 novembre : la Bourse continue de souffler, mais les valeurs technologiques reculent en ordre, toujours sous l’effet des prises de bénéfices

Le CAC40 se maintient dans le rouge sous l’effet des prises de bénéfice. L’indice de la Bourse de Paris perd 0,92% à 3.393,25 points. De l’autre coté de l’Atlantique, Wall Street continue aussi de consolider ses gains, et termine sur une note mitigée, avec un recul du Dow Jones de 0,21% à 9.820,83 points, tandis que le Nasdaq gagne 0,07% à 1.959,37 points.

Côté indices économiques, l’indice ISM des services aux Etats-Unis ressort à 64,7 en octobre, contre 63,3 en septembre, alors que les analystes s’attendaient à l’équilibre. Les commandes à l’industrie sont elles aussi ressorties en hausse de 0,5% en septembre. De bons indices, mais jugés insuffisants ! Le chiffre d’affaires de Cisco, a progressé de 5,3% à 5,1 milliards de dollars pour son quatrième trimestre fiscal. Le numéro un mondial des équipements réseaux internet constate une reprise timide des investissements des entreprises, propice à la hausse de son bénéfice trimestriel, qui double à 1,1 milliard de dollars. Le fabricant de semiconducteurs Qualcomm confirme la demande soutenue sur les technologies de communication sans fil. Le groupe californien publie un bénéfice net trimestriel en nette progression, 291 millions de dollars pour son quatrième trimestre fiscal, contre 190 millions l’an passé. Dans le même temps, son chiffre d’affaires a progressé de 4% à 908,8 millions de dollars. Bien que les perspectives du groupe soient positives, le marché risque de sanctionner le titre dont les résultats sont pourtant dans la fourchette haute de ses prévisions, ce qui n’est sans doute pas assez pour les investisseurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur