Bourse: New York recule, Paris se reprend légèrement

Cloud

Dans des volumes d’échanges anormalement faibles, les places boursières ont encore hésité. Après 6 séances consécutives à la baisse , Paris est revenu en positif

L’indice Dow Jones a reculé de 31 points, soit -0,37%, à 8.483,93 points.

Le Nasdaq des valeurs technologiques a cédé 19 points, soit un recul de -1,3% à 1.510,32 points.

Pourtant, les indices ont réussi à limiter leurs pertes en fin de séance.

Il n’y a pas d’acheteurs et les volumes d’échanges sont très peu étoffés. Toute nouvelle négative peut déclencher des pertes plus importantes qu’habituellement“, a expliqué à Reuters, un analyste de d’Avalon Partners.

La semaine, raccourcie en raison du Nouvel An, risque d’être atone, très calme.

Les indicateurs de la tendance conjoncturelle ne sont pas bons. Aux Etats-Unis, l’acquisition du géant de la chimie Rohm & Haas par son concurrent Dow Chemical laisse un goût amer, car ce dernier a loupé un gros contrat de plusieurs milliards de dollars avec une entreprise publique koweïtienne.

Le titre Dow Chemical a brutalement décroché de -19,03%, et celui de Rohm and Haas de -16,08%.

En outre, la situation économique pourrait bien continuer de se dégrader.

Le conflit meurtrier entre Israel et le Hamas dans la bande de Gaza n’est pas fait pour rassurer sur les cours du pétrole qui ont commencé à remonter.

Le secteur automobile a bénéficié d’un sérieux coup de pouce. General Motors (-1,64%) et Chrysler, non coté, devaient recevoir dans la journée 4 milliards de dollars chacun du Trésor américain, en raison d’un tour de passe-passe: leur filiale de crédit a été reconsidérée comme établissement bancaire, donc éligible pour recevoir des subsides publiques et éviter ainsi le dépôt de bilan.

En Europe, la plupart des places boursières étaient en positif. La City de Londres a gagné 2,44%, Francfort +1,49% et l’Eurostoxx +0,26%.

A Paris, la Bourse a terminé en légère hausse, après six séances consécutives à la baisse. L’indice CAC 40 a repris +0,47%, soit 14 points à 3.130,72 points, à l’issue d’une séance très calme, dans un volume d’échanges très faible de 1,361 milliard d’euros.

L’Insee a confirmé que la France a échappé de justesse à la récession, enregistrant au 3è trimestre une croissance de +0,1%. Mais la situation va s’inverser au début de 2009.

A noter que les valeurs liées aux télécoms ont chuté à l’annonce de la baisse des ventes de téléphones mobiles à Noël (lire notre article par ailleurs: baisse de 20% dans l’Hexagone par rapport à 2007, selon le cabinet d’études GfK).

Bouygues a lâché 2,71% à 29,05 euros, France Télécom 0,68% à 19,68 euros mais Vivendi s’est maintenu à 22,88 euros.

__

A Paris, évolution très diverse des cours (titres “technologiques” du CAC 40), ce 29 décembre 2008, en valeur, et évolution par rapport au 24 décembre (en pourcentage): . en hausse:

ALTEN 14.275 +6.77%

GFI 2.425 +2.67%

DASSAULT SYSTEM 30.490 +1.63%

ILIAD ( FREE ) 61.560 +0.64%

ALCATEL-LUCENT 1.526 +0.39%

GROUPE STERIA 7.750 +0.13%

. en baisse:

FRANCE TELECOM 19.685(c) -0.68%

ALTRAN TECHNOLOGIE 2.670(c) -1.11%

CAP GEMINI 26.465(c) -1.98%

INGENICO 10.570(c) -2.13%

GEMALTO 17.88(c) -2.56%

SOITEC SILICON 3.150(c) -3.08%

ATOS ORIGIN 17.025(c) -4.03%

STMICROELECTRONICS 4.567(c) -2.48%

Sources: Reuter, AFP, AOF, Boursorama / Agence de Presse Magazine Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur