Bourse : plombée par les technos

Cloud

Les avertissements sur les semiconducteurs AMD et STMicroelectronics ont eu raison de la Bourse de Paris qui termine à la baisse ce mardi 11 janvier

Profit warning sur STMicroelectronics, qui en retour de la faiblesse du dollar a révisé ses prévisions de chiffre d’affaires et de marge à la baisse, sur AMD qui a lancé un avertissement sur ses ventes de mémoires flash, et sur Unysis sur ses résultats au quatrième trimestre. La tendance haussière de la Bourse de Paris, enregistrée depuis le début de l’année, finit plombée par les avertissements sur les technos. Le CAC40 recule de 0,74% à 3.848,99 points. Le spectre de la déception sur les résultats des entreprises a relancé les craintes sur le marché boursier américain. La Bourse de New York se replit, le Dow Jones recule de 0,61% à 10.556,22 points, et le Nasdaq de 0,83% à 2.079,62 points. Tirant profit des chiffres encourageants du climat des affaires en Allemagne, l’euro grignote un peu de dollar, et remonte à 1,3110 dollar pour 1 euro. Les technos sont à la peine, à la suite de STMicroelectronics qui recule de 4,29%, et d’AMD qui se replie de 2,69% à Wall Street. Euro Disney surprend. Le parc d’attraction annonce un chiffre d’affaire record, et cerise sur le gâteau le Prince Alwaleed, son principal investisseur, a indiqué qu’il participera à la prochaine augmentation de capital. Le parc Disney pourra investir dans de nouvelles attractions ! Vivendi Universal profite de la recommandation d’UBS pour limiter son repli à 0,4%. SAP déçoit sur les résultats de ses licences, et chute de 4,1% à la Bourse de Francfort. Hewlett Packard plonge de 3,65% à Wall Street après que Morgan Stanley ait abaissé sa recommandation sur le titre sur le constat de la forte concurrence de Dell sur des segments profitables. Le fabricant de composants de stockage Qlogic bondit de 7,88% après l’annonce de la révision à la hausse de ses résultats au troisième trimestre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur