Bourse : Soitec déçoit, comme prévu

Régulations

La chute de l’indice allemand ZEW a fait reculer les places boursières,
suivies pas les technos

Les résultats de Soitec, le leader mondial du SoI (Silicium sur Isolant), étaient attendus à la baisse, ce que la chute de -20 % de son chiffre d’affaires pour son premier trimestre fiscal a confirmé. Entre effet de change et faiblesse de la demande (les fondeurs ont corrigé leurs inventaires), les revenus consolidés ont été de 68,5 millions d’euros.

Soitec a également déçu sur ses prévisions, jugées trop prudentes, avec de nouveau un recul attendu du chiffre d’affaires au deuxième trimestre de l’ordre de -15 %. Le titre a perdu -1,22 %.

La Bourse de Paris a ouvert à la baisse, puis accentué son repli jusqu’à ce que Wall Street, en franchissant la barre historique des 14.000 points, apporte son soutien aux places boursières européennes. Le CAC40 a limité ses pertes, et termine sur un recul de -0,43 % à 6.099,21 points.

La Bourse de New York a franchi pour la première fois de son histoire la barre des 14.000 points, mais n’a pas su la préserver malgré une séance plutôt positive. Le Dow Jones a progressé de 0,15 % à 13.971,55 points et le Nasdaq de 0,55 % à 2.712,29 points.

Un vent glacial a soufflé sur les places boursières européennes après la publication de l’indice allemand du secteur financier calculé par l’institut ZEW, qui a presque reculé de moitié, à 10,4 points, alors qu’il était attendu au-delà des 19 points.

Une bonne surprise est cependant venue des indices américains, avec la hausse de 0,1 % de la production industrielle en juin et le recul de -0,2 % des prix à la production.

L’euro continue de progresser face au billet vert, à 1,3815 dollar pour 1 euro. Le cours du pétrole continue de grimper, à 74,21 dollars le baril de brut léger au Nymex.

Après plusieurs séances spéculatives en forte hausse, Capgemini est reparti à la baisse sous les prises de bénéfices. Le titre a perdu -1,04 %.

Les valeurs technologiques ont suivi la tendance et repris majoritairement le chemin de la baisse. Quelques hausses cependant, mais de faible ampleur : Gemalto 0,86 %, Steria 0,81 %, Iliad 0,21 %, Thomson 0,14 %, Vivendi 0 %.

A la baisse : Ingenico -0,13 %, Business Objects -0,30 %, Alten -0,54 %, STMicroelectronics -0,56 %, GFI Informatique -0,66 %, France Télécom -0,68 %, Altran -0,80 %, Alcatel-Lucent -0,87 %, Atos Origin -0,99 %, Dassault Systèmes -1,04 %, EADS -1,04 %, Ubisoft -1,50 %, Neuf Cegetel -1,54 %, Sopra Group -1,78 %, Oberthur CS -2,12 %.

A Wall Street, la bonne surprise pour les technos est venue des semi-conducteurs, avec le fabricant de composants électroniques Novellus Systems dont les résultats, chiffre d’affaires à 413,3 millions de dollars, bénéfices à 57,3 millions et BPA de 45 cents sont en hausse et supérieurs aux attentes. Le titre a bondi de 11,25 %.

Un résultat qui profite en particulier à l’équipementier des semi-conducteurs Applied Materials, dont le titre a enregistré un bond de 5,72 %.

Yahoo a anticipé la publication de ses résultats après clôture, avec un bond du titre de 3,10 %.

News Corp. aurait signé un accord provisoire pour le rachat de Dow Jones, éditeur du Wall Street Journal, dont les équipes éditoriales s’opposent à l’arrivée du controversé magnat de la presse Ruppert Murdoch à leur tête. Une acquisition évaluée à 5 milliards de dollars qui a permis au titre News Corp. de progresser de 2,37 %.

A la hausse : Electronic Arts 2,87 %, Microsoft 2,50 %, Intel 1,46 %, IBM 1,01 %, Adobe 0,97 %, Oracle 0,89 %, Dell 0,83 %, Apple 0,59 %, Google 0,36 %, HP 0,15 %, Amazon.com 0,14 %. A la baisse : Symantec -0,41 %, eBay -0,41 %, Nvidia -0,42 %, Cisco -0,54 %, Sun -0,94 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur