Bourse : spéculations autour de GFI Informatique

En franchissant la barre des 5 % dans le capital de

GFI Informatique, JP Morgan Asset Management, filiale britannique de la banque d’affaires américaine JP Morgan Chase & Co, a lancé une vague spéculative sur la SSII, dont le titre a bondi de 6,23 %. La Bourse de Paris a terminé la séance de ce lundi 16 janvier en légère hausse. Le CAC40 a gagné 0,11% à 4.845,01 points. Le dollar a pris le dessus sur le discours de Jean-Claude Trichet, le président de la Fed (lire nos précédents articles Bourse). Il s’est légèrement redressé, à 1,2119 dollar pour 1 euro à la clôture de Paris. Face aux menaces des projets nucléaires de l’Iran, le cours du baril de pétrole brut léger est resté soutenu, à 63,85 dollars. Anticipant la publication de son chiffre d’affaires trimestriel, qui s’est révélé supérieur aux attentes, Soitec a gagné 2,38 % (cf. notre information). A l’exemple de GFI Informatique et de Soitec, les valeurs technologiques se sont bien tenues. Steria a gagné 2,69 %, Infogrames +2,29 %, Thomson +1,69 %, Gemplus +1,32 %, Alcatel +0,63 %, Altran +0,54 %, Business Objects +0,17 %, Alten et France Télécom +0,15 %, Unilog +0,13 %. En revanche, Iliad a perdu: -2,80 %, Ubi Soft -1,90 %, Atos Origin -0,66 %, Oberthur CS -0,65 %, STMicro -0,43 %, Dassault Systèmes -0,28 %, Vivendi Universal -0,23 %, Capgemini -0,19 %.