Bouygues Telecom investit dans la petite reine…

Cloud

L’opérateur de téléphonie mobile a choisi d’investir dans le sport. Bouygues a en effet racheté en fin d’année dernière l’équipe ?ex-La Boulangère- qui a, avec son coureur Thomas Vockler, animé le dernier Tour de France

Les sponsors télécoms reviennent! Lentement mais sûrement Bouygues Telecom se fait une place au soleil parmi les grands noms du sponsoring sportif. Football, cyclisme, voile, sport de glisse, golf, basket et F1 sont les territoires sur lesquels l’opérateur mobile a choisi d’investir. Avec des motivations différentes. Les sports de glisse, la voile le tennis répondent avant tout à une volonté de proximité avec la clientèle, mais il en va tout autrement avec le football et le cyclisme, deux sports très populaires en France. Une façon comme une autre de soigner son image. Depuis maintenant quatre saisons, l’opérateur est partenaire de la coupe de Ligue et la prolongation du contrat est en cours de négociation. Mais la grande nouveauté c’est la reprise en fin d’année dernière de l’équipe cycliste

La Boulangère, qui a brillé lors du Tour 2004. Engagée dans le nouveau circuit créé par l’UCI (Union Cycliste Internationale), le pro Tour, l’équipe rebaptisée Bouygues Télécom va bénéficier d’un investissement de 7 millions d’euros chaque année pendant les quatre prochaines saisons. Sur un budget sponsoring total de 10 millions. «Nous cherchions, au delà du football, à être présents sur un sport très populaire en France et pourquoi pas en Europe» a expliqué Gilles Pélisson, p-dg de Bouygues Télécom. Le cyclisme, malgré les histoires de dopage qui ont entachées le Tour de France, a rapidement présenté le bon vecteur d’image pour une société forte de 7 millions de clients et qui avait besoin de sortir de son rôle d’éternel challenger. Avec la formation de Jean René Bernaudeau et la présence du champion Thomas Vockler, l’opérateur mobile estime «partager des valeurs communes et la volonté de faire éclore des talents très français.» Le Tour 2005 pourrait donc bien se jouer en parallèle entre le fondeur AMD, le sponsor de Lance Armstrong, et Bouygues Télécom et son nouveau poulain Vockler. Un Tour de France 2005 qui s’annonce d’ores et déjà palpitant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur