Browzar, le navigateur qui efface les traces

Régulations

Quand les navigateurs Internet placent automatiquement toutes les informations, recherches et navigation en cache avant de les stocker, Browzar les effacent?

Les navigateurs Internet, comme

Internet Explorer de Microsoft ou Firefox de Mozilla, enregistrent automatiquement l’historique intégral des activités de l’internaute. Cela représente un énorme volume de données, conservées en mémoire ‘cache’ et stockées, et une source d’informations pour toutes les personnes proches et parfois malveillantes qui peuvent y accéder.

Il est bien évidemment possible de détruire l’historique et de vider le ‘cache’. C’est une option qui est laissée à la bonne volonté de l’internaute. Encore faut-il que celui-ci soit au courant !

Mais dans la réalité, combien d’internautes savent qu’ils peuvent effacer l’historique, vider le ‘cache’, supprimer les cookies. Et quand bien même, combien connaissent cette option et effacent ces informations personnelles qui encombrent leurs disques durs et dévoilent leurs pratiques en ligne ?

Sans parler du piratage, nous pourrions simplement évoquer les informations privées découvertes souvent par hasard sur les conjoints, les fréquentations en ligne de l’internaute, certaines de leurs dérives généralement virtuelles. Par exemple, 35 % des personnes qui fréquentent les sites de rencontres sont mariées ! Et ces informations sont là, librement accessibles sur le PC à ceux qui savent simplement comment accéder à l’historique?

Et pourtant, il serait si simple d’automatiser cette règle de prudence élémentaire qui consiste à effacer régulièrement ses traces et détruire les informations personnelles que l’on emmagasine en surfant sur la toile.

Une solution ? Changer de navigateur pour Browzar

Browzar est un navigateur Internet qui n’a rien d’original, qui n’apporte rien de plus que ces concurrents; il disposerait même de moins de fonctionnalités, qui propose un moteur de recherche dont les résultats sont exclusivement britanniques, et qui est gratuit, comme eux. Sauf que? Browzar efface automatiquement le cache Internet, l’historique de navigation, les cookies, et même les formulaires auto-complétés.

Browzar est le fruit de la réflexion d’Ajaz Ahmed. Ce nom ne vous est pas inconnu ? Ajaz Ahmed est le fondateur de Freeserve, le premier et plus important fournisseur d’accès britannique, revendu 3 milliards de dollars en 2001 à Wanadoo, la filiale Internet de France Télécom.

L’idée d’Ajaz Ahmed est donc très simple, son modèle marketing aussi : il compte sur les forums et les communautés du Web, en un mot sur le bouche à oreille pour assurer sa publicité et nous refaire le coup d’un Skype ou d’un MySpace.

Une version bêta de Browzar est disponible sous Windows, Mac OS et Linux suivront. Elle ne pèse que 264 Ko (téléchargement quasi instantané). Le modèle économique de la société, entièrement supportée par les fonds propres de son créateur, est de développer des versions professionnelles pour les entreprises ou pour les cybercafés. Mais aussi en se proposant de devenir le front-end de moteurs de recherche ou d’afficher des liens sponsorisés.

Quant à l’opposition des acteurs du Web, fournisseurs d’accès, portails, moteurs, etc., qui une nouvelle fois voient leur base parfois intrusive de données en cache, cookies et autres effacés, Ajaz Ahmed rappelle que Browzar (on notera la simplicité de ce nom) ne permet pas de naviguer caché, mais bien de protéger la vie privée de l’internaute.

http://www.browzar.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur