Bruxelles autoriserait l’OPA d’Oracle sur PeopleSoft…

Cloud

Encore un obstacle en moins pour Larry Ellison. Si l’information est confirmée, les spécialistes du sujet considèrent que la voie de l’absorption serait effectivement rouverte, après le retournement de l’administration américaine

Le patron d’Oracle, le sémillant Larry Ellison est sur le point de savourer un nouvelle victoire dans sa guerre pour prendre le contrôle de son concurrent PeopleSoft. Après le feu vert surprise des autorités américaines, c’est l’Europe qui aujourd’hui serait sur le point d’autoriser cette OPA hostile de 7,7 milliards de dollars, selon une source proche du dossier qui reste à confirmer.

Bruxelles avait ouvert en novembre 2003 une enquête approfondie sur l’opération, expliquant “que la combinaison de deux des plus gros concurrents sur le marché méritait une analyse approfondie, notamment parce que le nombre d’acteurs essentiels serait ramené de trois à deux” -Oracle et l’allemand SAP- “sur certains marchés de logiciels d’application”. Les services de la Commission étaient divisés sur la position à adopter vis-à-vis du projet d’Oracle. Mais la récente décision de la justice américaine et les éléments nouveaux fournis par Oracle auraient fait pencher la balance en faveur d’un feu vert à l’offre publique d’achat. Selon le Financial Times, les services de la Commission s’inquiètent toujours des conséquences sur un plan concurrentiel de l’opération, mais ils seraient arrivés à la conclusion qu’un éventuel veto de Bruxelles serait trop difficile à défendre devant la Cour européenne de justice, si un recours était déposé par Oracle. Par ailleurs, le commissaire européen chargé de la Concurrence Mario Monti veut prendre une décision sur la fusion des groupes américains de logiciels Oracle et PeopleSoft avant la fin de son mandat fin octobre, a déclaré vendredi sa porte-parole, Amelia Torres. PeopleSoft est donc de plus en plus isolé. Et ce n’est pas son alliance avec IBM annoncée ce mercredi 22 septembre qui suffirait à faire pencher la balance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur