Build 2019 : Microsoft fait le plein d’annonces pour Azure et IoT

Big DataBusiness IntelligenceCloudData & StockageDatacentersIAASPAAS

A quelques jours de sa conférence Build 2019, Microsoft a déjà dévoilé les grandes nouveautés liées à Azure et l’IoT.

 Alors que sa Build 2019 conference est prévue la semaine prochaine ( 6 au 8 mai), Microsoft  fait déjà le plein d’annonces.

Une confirmation :  l’intelligence artificielle sera partout, et c’est Azure qui sera au cœur de tous les projets. 

Ainsi, débarque une catégorie Azure Cognitive Services appelée « Décision », qui permet d’intégrer des processus de prise de décision plus poussées basés sur l’IA dans des applications.

Derrière ce terme de « Décision », on trouve de nouveaux services tels que Personalizer.
Disponible dans une version preview, Personalizer utilise l’apprentissage par renforcement pour aider les applications à mieux adapter les recommandations à des utilisateurs spécifiques.

IA et IoT encore renforcés dans Azure

Autres nouveaux services : Content Moderator qui filtre les images, les vidéos et les sons ;  Ink Recognizer pour intégrer la reconnaissance d’encre numérique et Form Recognizer pour mieux automatiser la saisie de données.

A propos de la recherche sur l’intelligence artificielle, Microsoft rend son Azure Search accessible au grand public.

Il  propose aussi une nouvelle capacité de stockage qui permettra aux développeurs d’utiliser les résultats de la recherche cognitive pour les appliquer aux visualisations de données Microsoft Power BI ou aux modèles d’apprentissage automatique.

 Du côté de l’Internet des objets, Microsoft souhaite que les développeurs puissent brancher n’importe quel appareil dans n’importe quel système. Il lance pour cela IoT Plug and Play pour  connecter des périphériques IoT à Azure sans écrire de firmwares dédiés.

Enfin apparaît le très attendu Azure SQL Database , qui associe la transmission de données en continu à des fonctions d’apprentissage automatique et de graphisme dans la base de données pour faciliter le portage des applications sur les périphériques Edge et sur des appareils équipés de processeurs ARM.