Bull se renforce en Espagne et se désengage du Portugal

Régulations

Le groupe s’offre Siconet et cède Bull Portugal à GFI Informatique

Toujours en transformation, Bull revoit ses positions dans le sud de l’Europe. Le groupe français annonce ainsi l’acquisition de la SSII Siconet en Espagne pour un montant non communiqué.

Siconet, 400 salariés, a réalisé un chiffre d’affaires de 17,8 millions d’euros en 2006 et un résultats opérationnel courant de 1 million, tandis que Bull Espagne a enregistré des ventes de 82 millions sur la même période.

Ses activités concernent principalement l’assurance, la banque, l’aéronautique, le transport et les télécommunications.

Dans le même temps, Bull a annoncé la cession de sa filiale portugaise à GFI Informatique. Là encore le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

« Ces transactions traduisent notre volonté de développer agressivement nos activités de services dans des segments spécifiques et sur les marchés porteurs », a déclaré Didier Lamouche, p-dg de Bull, cité dans le communiqué.

« Nous croyons que la contribution de Siconet augmentera encore notre potentiel de croissance en Espagne, un pays clé de croissance pour Bull. Bull Portugal a développé avec succès une activité qui n’est plus en ligne avec les priorités stratégiques du groupe », a-t-il ajouté.

Rappelons que Fujitsu Siemens, filiale de Fujitsu a lancé une OPA de 419 millions d’euros sur GFI Informatique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur