Carrefour va se lancer dans la VOD

Régulations

Le géant français de la grande distribution s’apprête à se positionner sur ce secteur

Carrefour, le deuxième acteur mondial de la grande distribution s’apprête à se lancer dans la vidéo à la demande (VOD), selon une information de Neteco. Le groupe français, chiche en informations, a néanmoins dévoilé quelques éléments de son futur service. Le service pourrait proposer des contenus issus de la télévision. Le mode d’acquisition, pas encore défini, pourrait tout aussi bien être du streaming ou du téléchargement définitif. Christophe Geoffroy, responsable de la centrale d’achats non alimentaires du groupe, a partagé ses observations. “Nous savons bien que les prévisions pour le marché de la VOD sont encore basses, mais nous sommes convaincus qu’il va se développer dans les prochaines années“. “Nous voulons proposer une solution légale à nos clients pour leur permettre de visionner les meilleurs contenus possibles“, a-t-il assuré. Néanmoins, de bien nombreuses interrogations demeurent quant à cette nouvelle offre. A quel prix Carrefour va-t-il proposer ses contenus ? Les contenus seront-ils verrouillés à l’aide de DRM ? L’offre proposée sera-t-elle à la hauteur des attentes des clients ?

Certains des futurs concurrents du distributeur proposent déjà des offres très attractives soutenues par de solides partenariats avec de grands propriétaires de catalogue. De fait, avant même son lancement, le futur service de Carrefour sera confronté à des questions essentielles. Il reste donc à savoir ce qu’un nouveau venu comme Carrefour sera en mesure de proposer de novateur. Mais une chose est sûre, il pourra profiter de sa force de frappe : 178 hypermarchés en France, pour mettre en avant son offre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur