Carte graphique Titan V : Nvidia dégaine un monstre de puissance pour l’IA et le HPC

ComposantsPCPoste de travail

Nvidia lance son GPU Titan V basé sur l’architecture Volta. Proposé à 3100 euros, ce monstre de puissance est avant tout destiné aux chercheurs pour des applications IA et HPC.

Nvidia a profité de sa conférence annuelle NIPS pour annoncer le lancement commercial de sa nouvelle carte graphique Titan V. Annoncée par Jensen Huang (photo ci-dessus), fondateur et P-DG de Nvidia, la Titan V repose sur l’architecture de GPU Volta.

Grâce à ses 21,1 milliards de transistors (gravés sur une surface de silicium de 815 mm2), la carte graphique est en mesure de délivrer 110 téraflops de puissance brute pour les applications tensorFlow, soit 9 fois plus que la Titan Xp. En simple précision, elle délivre 13,8 téraflops et 6,9 téraflops en double précision.

Notre vision pour Volta était de repousser les limites de l’informatique haute performance et de l’intelligence artificielle. Nous avons innové avec sa nouvelle architecture de processeur, ses instructions, ses formats numériques, son architecture de mémoire et ses liens avec les processeurs », a déclaré Jensen Huang.

Nvidia a mis les petits plats dans les grands pour faire de sa carte un monstre de puissance et d’efficacité. La carte embarque ainsi 12 Go de mémoire HBM2 cadencés à 850 MHz, avec une bande passante de 1,7 Gb/s.

21 milliards de transistors dans le nouveau GPU de la Titan V sous architecture Volta.

Le GPU de la carte intègre 5120 coeurs Cuda, 640 coeurs Tensor, 320 unités de texture, 6 clusters de traitement graphique et 80 mulitprocesseurs de flux. Si sa fréquence nominale est de 1200 MHz, elle peut grimper jusqu’à 1455 MHz (fréquence Boost). On trouve également 4608 Ko (soit 4,5 Mo) de cache de niveau L2.

Si l’alimentation recommandée est de 600 watts, l’enveloppe thermique (TDP) de la carte est de 250 watts. Côté sorties, la carte dispose de 3 DisplayPort et d’un port HDMI. Le GPU est gravé en 12 nm (nanomètres) dans le process TSMC.

Les scientifiques en priorité

Avec TITAN V, nous mettons Volta entre les mains de chercheurs et de scientifiques du monde entier. Je ne peux pas attendre pour voir leurs découvertes révolutionnaires“, ajoute le dirigeant. La carte est en effet destinée aux chercheurs et scientifiques pour du HPC (calculs hautes performances) dans le domaine de l’IA et du deep learning en particulier.

En plus du hardware, Nvidia leur propose des solutions logicielles adaptées. En effet, les utilisateurs de la carte peuvent accéder au tout dernier logiciel d’IA, de deep learning et de HPC optimisé pour le GPU en ouvrant sans frais un compte Nvidia GPU Cloud.

Ce qui leur donnera accès à des infrastructures d’apprentissage en profondeur optimisées pour Nvidia, des applications HPC gérées par des tiers, des outils de visualisation Nvidia HPC et l’optimiseur d’inférence Nvidia TensorRT.

La carte Titan V est dès à présent disponible au tarif de 3100 euros, avec une limitation à deux cartes par acheteur.

Vidéo promotionnelle signée Nvidia :

Crédit photo : @Nvidia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur