Cegetel vient à l’ADSL

Régulations

Une offre sera proposée aux FAI. L’opérateur n’exclut pas de lancer son propre service.

Le succès grandissant de l’ADSL en France (1,4 million d’abonnés à ce jour) ne pouvait pas laisser indifférent Cegetel, filiale de Vivendi.

“Cegetel va lancer à la fin du premier trimestre 2003 une offre de collecte de trafic internet ADSL pour les FAI”, s’appuyant sur le dégroupage partiel du réseau de France Télécom, a dit Olivier Huart, directeur général des activités fixes, lors d’une conférence de presse téléphonique. Par ailleurs, “Cegetel étudie l’opportunité de proposer une offre d’accès internet au grand public mais en commençant par ses clients”, a déclaré Olivier Huart sans indiquer si son groupe comptait lancer son propre FAI ou lancer un FAI virtuel utilisant les ressources d’un acteur déjà établi. La décision de lancer cette offre semble acquise même si elle n’est pas encore définitivement validée. Dégroupage insuffisant Il faut dire que le nombre de lignes dégroupées proposées par France Télécom aux opérateurs alternatifs reste encore faible. Pour Olivier Huart, il est même “ridicule par rapport à celui de France Telecom”. Mais le directeur estime qu’il faut y aller car “il y aura 7 millions de clients ADSl dans cinq ans”. Jusqu’à présent, l’opérateur et son partenaire Telecom Développement (TD), qu’il contrôle avec la SNCF, commercialisaient des offres à bas débit, en particulier auprès d’AOL France.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur