Censure: l’Inde s’y met aussi

Régulations

Après les attentats de Bombay, les autorités auraient bloqué au moins 17 sites Web…

L’Inde prend elle le chemin de la Chine ? Nous n’en sommes pas encore là. Mais le pays semble aujourd’hui se tourner vers une censure en ligne ciblée.

L’AFP nous apprend en effet que les autorités auraient bloqué au moins 17 sites Web, deux jours après les attentats qui ont frappé Bombay et tué 182 personnes. Le gouvernement n’a pas fait de commentaires, mais des responsables sous couvert d’anonymat ont affirmé que cette décision avait été prise pour vérifier le contenu de sites propageant des messages haineux. “J’espère qu’il s’agit juste de la réaction réflexe de quelques bureaucrates ignorants qui sera rapidement corrigée. J’espère que nous ne prenons pas le chemin de la Chine”, a réagi le site India Uncut.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur