Cisco part à l’attaque de l’électronique grand public

Cloud

Les rachats de Scientific Atlanta et de Kiss constituent les premières étapes de la nouvelle stratégie du géant

Le virage est officiel. Dans une interview au

Financial Times, Charles Giancarlo, directeur du développement de Cisco, a confirmé que son groupe envisageait de se lancer sur le marché de l’électronique grand public. Le roi des routeurs professionnels entend donc commercialiser des radios, des équipements de home cinéma, des combinés téléphoniques, des boîtiers décodeurs… Sony s’est-il trouvé un nouvel adversaire ? Cisco estime qu’il est idéalement placé pour accompagner le marché de la convergence numérique où TV, internet et téléphonie ne font plus qu’un. Ses appareils seront donc communicants. On pouvait se douter que Cisco allait désormais arpenter le chemin de l’électronique grand public. En novembre dernier, il frappait un grand coup en rachetant le deuxième fabricant américain de décodeurs numériques, Scientifc-Atlanta pour 6,9 milliards de dollars. “La vidéo apparaît comme une application stratégique clé pour les fournisseurs d’accès sur le marché des offres ‘triple play’ réunissant le divertissement grand public, les télécommunications et les services en ligne”, avait déclaré, dans un communiqué, John Chambers, le directeur général de Cisco. Enfin, en juillet dernier, il s’emparait de Kiss Technologies qui fabrique des platines DVD/DivX de salon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur