Croissance à deux chiffres pour Lexmark

Cloud

Le fabricant d’imprimantes confirme la pertinence de son modèle économique et maintient ses objectifs dans la fourchette haute

En marge des éditeurs de logiciels, qui cumulent les avertissements, et des fondeurs inquiets sur leurs perspectives, certains fabricants tirent leur épingle du jeu, à l’image de Dell la semaine dernière ou de Lexmark ce lundi 19 juillet.

Le fabricant d’imprimantes, qui depuis que le logo IBM ne figure plus sur ses produits s’est recentré exclusivement sur son marché, a terminé en effet le deuxième trimestre sur une forte progression. Par rapport à l’an passé, le chiffre d’affaires de Lexmark progresse de 11% à 1,248 milliards de dollars, ce qui lui permet de dégager un résultat net de 137 millions de dollars, en progression de 34%. “Nos résultats du deuxième trimestre marquent un quatrième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres de nos revenus et de nos bénéfices” a indiqué Paul Curlander, le CEO du groupe. Et il n’y a pas dans l’évolution du marché de Lexmark de raison pour que le rythme de progression se ralentisse, le groupe a d’ailleurs confirmé ses prévisions pour le trimestre en cours.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur