Dailymotion conforte sa croissance ‘mais n’est pas à vendre’

Régulations

Le pionnier français du partage de vidéo entend consolider ses positions et
annonce que les catalogues de la Warner et d’Universal seraient prochainement
accessibles sur son site…

Le site web DailyMotion, qui permet aux internautes de partager des vidéos est dans le vert. Interrogé, son co-fondateur Benjamin Bejbaum, explique que “l’espace publicitaire à destination des annonceurs va s’élargir d’ici deux mois ainsi que son catalogue de vidéo.”

La page Web revendique 1 milliard de pages vues en février 2007 et se classe parmi les 100 sites les plus consultés dans le monde. En France, la plate-forme communautaire détient 45% de parts de trafic.

Avec six pages d’accueil différentes, le site s’adapte aux besoins de ses clients, cela explique également la forte progression de la page à l’étranger.

Car si Dailymotion a été créé par des Français en mars 2005, il est en passe de devenir un grand groupe international. le site est disponible dans 13 langues, japonais, coréen, anglais, allemand….

En moyenne, le site reçoit 13.000 nouvelles vidéos par jour, il est donc particulièrement dynamique et dispose d’une communauté de“réalisateurs “ très active. Les deux rubriques qui fonctionnent le mieux sont Musiqueet Fun.

Dailymotion compte 4 millions d’internautes enregistrés et dispose de 36 millions de vidéos ouvertes, librement consultables par le quidam…

Les différences de statut entre l’abonné et l’internaute non-inscrit sont : le dépôt de vidéo (ndlr : limite de dépôt de services, limite de durée) mais également la limite de taille et l’utilisation du service ‘votre chaîne’ permettant le partage de vidéo au sein d’une communauté.

En ce qui concerne le respect du copyright, Bejbaum indique “100% des contenus doivent être protégés, si un film ne respecte pas ce principe il est immédiatement retiré.”Mais la surveillance des contenus s’avère être un exercice très difficile, YouTube en sait quelque chose.

Les vidéos sont proposées en “streaming”, il n’existe pas de formules d’achat des documents ou de téléchargement sur le disque dur. Selon Bejbaum, “l’on n’autorise pas la conservation des films”. Pour autant, il faut savoir que cela reste possible avec un logiciel de récupération des flux…

Dailymotion poursuit donc son évolution en pariant sur de nouveaux contenus et un développement à l’international (ndlr : USA, Japon, Espagne). Le groupe évoque aussi la piste du mobile.

Pour conclure, point de vue sécurité, le fondateur du site indique que ses équipes sont performantes dans ce domaine. ll déclare n’avoir relevé que ” deux usurpations de comptes qui ont été corrigées en deux heures.”Pourtant, les plates-formes communautaires sont aujourd’hui de plus en plus prisées par les pirates de la Toile.

Dailymotion est contrôlé par les fonds Partech et Atlas (28,2% du capital), des business angels (31,7%) et par les fondateurs-dirigeants de la plate-forme (Benjamin Bejbaum, Olivier Poitrey et Didier Rappaport).

Des rumeurs récentes faisaient état d’une éventuelle cession de la société. Une rumeur d’autant plus crédible que YouTube s’est fait racheté par Google plus de 1,6 milliard de dollars.

Selon les Echos, Dailymotion aurait mandaté la banque d’affaires Long Acre pour étudier d’éventuelles offres de rachat.

Mais selon Benjamin Bejbaum, cette éventualité n’est pas à l’ordre du jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur