Dailymotion signe avec MTV

Régulations

Le réseau MTV et le site français Dailymotion signent un accord de partenariat permettant la diffusion de vidéos issues des chaînes, MTV, MTV Base, MTV Pulse, MTV Idol, Game One et Nickelodeon

Dailymotion étoffe son offre de contenus légaux. Les internautes pourront désormais retrouver sur le site de partage de vidéo en ligne, des vidéos des émissions des chaînes du groupe MTV, parmi lesquelles Pimp My Ride, Laguna Beach, Made, MTV Crispy News, le JT quotidien de Game One…

Selon le communiqué de presse publié par Dailymotion, les internautes pourront à la fois découvrir, commenter, noter et partager les vidéos, mais aussi créer leurs propres playlists grâce aux outils communautaires de Dailymotion.

Le partenariat entre MTV et Dailymotion s’étend également à la commercialisation des espaces publicitaires autour des contenus MTV. Ainsi, MTVPublicité sera en charge de la commercialisation des formats vidéo («pre-roll ads») et la régie publicitaire de Dailymotion des formats display et sponsoring.

Selon Thierry Cammas, gérant de MTV Netwoarks France, cet accord s’inscrit naturellement dans la stratégie “vidéo-centrique”, en allant, au travers de ses contenus au contact de son audience naturelle (les moins de 35 ans) là où elle se trouve, tout en interconnectant les différentes plateformes (TV, Web, Mobile, Device).

Pour Dailymotion, cet accord illustre une volonté de pacifier et de régulariser les relations avec les éditeurs de contenus. Il faut dire que les plates-formes d’échange sont accusées de permettre la diffusion de contenus pirates. Dailymotion n’est pas épargné, il a été condamné par le Tribunal de grande instance de Paris pour “contrefaçon et parasitisme“. Le site était poursuivi pour avoir laissé passer le film ‘Joyeux Noël‘. Le site est également dans la ligne de mire de TF1.

Selon Mark Zaleski, p-dg de Dailymotion : “Cet accord démontre que les efforts de Dailymotion en faveur de la protection des droits d’auteur aboutissent naturellement à des accords stratégiques avec des acteurs majeurs du secteur médias.”

Seuls ce type d’accords avec des grands noms des éditeurs de contenus permettront à des services comme Dailymotion de véritablement monétiser leurs importantes audiences grâce à la publicité. Mais il lui faudra continuer à faire le ménage car les contenus pirates pullulent toujours malgré les outils de filtrage mis en place.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur