Datacenter : Celeste habille Marilyn de fibre optique

DatacentersRéseaux

Celeste compte adopter une infrastructure réseau entièrement en fibre optique pour son futur datacenter Marilyn. Ceci permettra d’abaisser le poids des câbles… et l’empreinte écologique de l’ensemble.

D’une surface de 600 m², Marilyn est le nouveau datacenter du fournisseur d’accès à Internet (FAI) Celeste. Très efficace en terme énergétique, il proposera un PUE de 1,3 (Power Usage Effectiveness, rapport entre la quantité d’énergie consommée et celle effectivement utilisée par le matériel informatique). Ce PUE très faible est rendu possible par l’utilisation d’un système de refroidissement par apport d’air extérieur.

Celeste présente aujourd’hui une nouvelle innovation dans la conception de son datacenter. Ce dernier adoptera en effet un câblage réseau 100 % en fibre optique. Exit donc le cuivre, jugé trop lent. Il est vrai que le FAI propose à ses clients des offres à 1 Gb/s et 10 Gb/s, qui nécessitent une infrastructure réseau solide. Autre avantage, en adoptant la fibre optique, Celeste réduit son empreinte écologique. La production de cuivre et son retraitement ont en effet un impact notable dans ce domaine. Enfin, la fibre optique se veut bien plus légère, ce qui présente un certain intérêt pour une architecture réseau de cette ampleur.

Grâce à ces différentes avancées, Marilyn est en passe de décrocher la certification European Code of Conduct, qui soulignera l’utilisation par Celeste des meilleures pratiques en terme d’économies d’énergie. Le datacenter Marilyn sera ouvert d’ici quelques mois. Notez que, dans le même temps, la firme recherche activement des collaborateurs afin de soutenir l’accroissement de son activité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur