Deutsche Telekom sort du rouge

Cloud

C’est la première fois que le groupe affiche un résultat net positif depuis le deuxième trimestre 2001

Est-ce la fin du tunnel pour l’opérateur historique allemand? Deutsche Telekom annonce pour le premier trimestre un bénéfice net de 850 millions d’euros, contre une perte nette de 1,8 milliard sur la même période il y a un an. L’excédent brut d’exploitation (EBITDA) est ressorti à 4,5 milliards d’euros, en hausse de quelques 18% par rapport à la même période de 2002.

Cette performance s’explique par “une amélioration considérable au niveau de l’exploitation mais aussi des effets fiscaux positifs ainsi que par la vente de participations”, a expliqué le groupe dans un communiqué. Dette en baisse Le principal point noir du groupe concerne toujours la dette. Mais celle-ci est en repli: fin mars, elle s’établissait à 56,3 milliards d’euros contre 61,1 fin 2002. Deutsche Telekom s’est dit une nouvelle fois “convaincu” de parvenir d’ici à la fin de l’année à une dette nette comprise entre 49,5 et 52,3 milliards d’euros. Pour cela, de nombreuses autres cessions sont à prévoir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur