Disney et Microsoft s’accordent sur le multimédia

Régulations

Parallèlement aux rumeurs de rachat par Comacast, Disney signe un accord pluriannuel avec Microsoft pour la distribution sécurisée des médias numériques haute définition

Portrait de groupe sur le développement des médias? Microsoft recherche des partenaires majeurs pour l’adoption de ses technologies de diffusion sur le marché de l’électronique grand public,

Windows media venter, ainsi que sur la gestion des droits numériques, Windows media digital rights management. Disney souffre d’un retard considérable dans la numérisation de ses productions, et dans l’adoption des technologies d’imagerie de haute définition. Dans ces domaines, Microsoft dispose d’une offre technique ? PC sous Windows, environnements de salon, lecteurs portables – mais recherche une légitimité via des partenariats. L’accord devrait permettre à Disney d’améliorer la diffusion de contenus numériques en haute définition, mais surtout de sécuriser le transfert de contenus. “Nous pensons que cet accord accélérera la migration des contenus de l’analogique vers le numérique et créera un marché très dynamique pour les divertissements en haute définition, conçus pour de nouvelles catégories d’appareils grand public” a déclaré Peter Murphy, vice président de The Walt Disney Company. La rencontre entre les deux firmes semble donc logique, bien que les mauvaises langues, dont certains médias américains, s’interrogent sur l’implication de Microsoft chez Comcast, auteur de l’OPE sauvage contre Disney… (lire notre article, par ailleurs)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur