Poste de travail

Raspberry PI : 5 accessoires pour booster le nano-ordinateur

0 0

Lancé en 2012, le Raspberry PI s’est imposé comme le champion des nano-ordinateurs avec plus de 12 millions d’exemplaires vendus. Voici 5 accessoires pour le booster.

Le Raspberry PI ne connait pas l’inflation. Lancé au prix de 35 $ il y a plus de dix ans, le prix du nano ordinateur n’a pas pris un centime. Mais sa force réside davantage dans son écosystème – tant matériel que logiciel- plébiscité depuis l’origine par la communauté des “makers”.

> Une carte SD pour démarrer

La carte SD est la partie la plus importante du Raspberry Pi, puisqu’elle contient, à côté du chargeur d’amorçage (ou bootloader) et du système d’exploitation lui-même, de la mémoire supplémentaire pour divers projets. 
Le bootloader sur la carte est responsable du processus de démarrage. En effet, contrairement à un ordinateur classique normal, le nano-ordinateur ne démarre pas sans une carte SD insérée avec bootloader.
La carte microSD 16 Go – OS 2.7 est pré-installée, ce qui rend la mise en service très facile et fluide. 
7 systèmes d’exploitation peuvent être sélectionnés et téléchargés via une connexion Internet. Toutefois, si aucune connexion n’est disponible, le Raspberry Pi démarrera automatiquement le système d’exploitation Raspbian pré-installé.

 

>  Une caméra pour réaliser des projets photo et vidéo

Avec un écran LCD, le nano-ordinateur peut se transformer en ordinateur classique et offrir une expérience similaire à une tablette avec une résolution de 800 x 480 pixels et une taille d’écran de 7 pouces.
Aucun pilote additionnel n’est requis, les éléments nécessaires pour contrôler l’affichage sont déjà inclus dans les dernières versions de Raspbian. L’alimentation provient de la carte elle-même, et la connexion au Raspberry Pi se fait via le port DSI avec le câble plat fourni.

 

> Un écran tactile

Avec un écran comme le LCD Raspberry Pi Shield,  l’expérience utilisateur se rapproche d’une tablette avec une résolution de 800 x 480 pixels et une taille d’écran de 7 pouces.
Aucun pilote additionnel n’est requis, tous les éléments pour contrôler l’affichage sont déjà inclus dans les dernières versions de Raspbian. L’alimentation provient de la carte elle-même, et la connexion au Raspberry Pi se fait via le port DSI avec le câble plat fourni.

 

> Un kit de refroidissement

Le Raspberry Pi peut être sur-cadencé jusqu’à 1 GHz, ce qui augmente significativement  la température des composants principaux. Le kit de refroidissement , composé de 4 pièces, réduit la température  à la manière d’un ventilateur, les bruits parasites en moins.  
Cependant, pendant le montage, prenez garde aux risques de courts-circuits si le kit de refroidissement entre en contact avec la puce ou un autre composant environnant. 
 

 

 

> Un boitier de protection 

Pour protéger le Raspberry Pi  de la poussière et des éclaboussures, le boîtier dédié est très facile et rapide à assembler. Tous les ports sont accessibles sans avoir besoin d’ouvrir le couvercle.

Retrouvez ces produits et les distributeurs en France sur la page dédiée de la Raspberry PI Foundation.

(Crédit photo : @RaspberryPI Foundation + @reichelt elektronik)

Lire aussi :